Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 07:16

Dans le cas de Vincent Lambert pour lequel j'avais été interrogé par de nombreux médias, la Cour Européenne des Droits de l'Homme a jugé que la loi du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie ne contrevient pas aux dispositions de la convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme, notamment l'article 3 relatif au droit à la vie.

Les parents de ce jeune homme, même avec les multiples expertises réalisées, ne veulent pas de l'arrêt des traitements alors que ceux-ci ne maintiennent qu'artificiellement la vie sans espoir d'amélioration de l'état de santé.

Début mai, une jeune enfant à Angers, atteinte de 42°C de fièvre a vu son cerveau irrémédiablement détruit. Les parents, au vu de la situation, et après expertise médicale, se sont résolus ce jour à ne pas la maintenir en vie de manière déraisonnable.

Dans les deux cas, l'avis ne pouvait être demandé au patient lui-même.

Cependant, dans le premier cas, les parents s'opposent à la transcription par l'épouse du patient du souhait qu'il avait pu émettre. Dans le second, les parents sont les représentants légaux d'un enfant mineur et sont tous les deux d'accord.

NDLR : voir la proposition de loi pour de nouveaux droits

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Droit médical
commenter cet article

commentaires

Bernadette 09/09/2015 10:26

Des cas qui font sincèrement mal au coeur... personne ne voudrait être à la place de ces parents et prendre ce genre de décisions...

Thomas 18/07/2015 01:14

L'affaire Vincent Lambert est troublante car selon ses parents, il est conscient alors que selon les médecins il est dans un état végétatif. Pour le bébé angevin, il n'y avait plus rien à faire. Cette histoire a fait moins de bruit mais elle est tout aussi douloureuse.

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles