Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
10 mai 2007 4 10 /05 /mai /2007 12:06

Un rapport du Karolinska Intitutet de Stockholm fait ressortir que, pour bénéficier des nouveaux traitements anti-cancéreux, "mieux vaut être soigné en France qu'au Royaume-Uni". 
Ce rapport confirme l'existence de profondes inégalités selon les pays, en matière d'accès aux anticancéreux.

Conduit par un oncologue et un économiste suédois, ce travail a concerné 25 pays : 19 Etats européens auxquels les auteurs ont ajouté l'Australie, le Canada, les Etats-Unis, le Japon
, la Nouvelle-Zélande et la République Sud-africaine
D'après leurs résultats la France, l'Autriche, la Suisse
et les Etats-Unis - dans cet ordre - adoptent et diffusent le plus rapidement les anticancéreux innovants.

A l'échelle européenne, « la France a détrôné l'Espagne » soulignent les auteurs. « Mais dans de nombreux pays, les nouveaux traitements ne parviennent pas suffisamment vite aux patients. Un état de fait qui logiquement, impacte réellement leurs chances de survie ».

Parmi les Etats les moins favorisés figurent la Nouvelle-Zélande, la Pologne
, la République Sud-africaine, la République Tchèque et le Royaume-Uni. 

Les taux de survie à cinq ans s'établissent outre-Manche à 53% pour les femmes et 43% pour les hommes, tous cancers confondus. 
En France, ils sont respectivement de 63% et 53%. 
Au Royaume-Uni encore, seulement 4 cancéreux sur 10 sont traités par des médicaments commercialisés après 1985 contre 52% des malades en France, en Espagne et en Italie
.

« Les décideurs politiques doivent prendre des mesures afin de pallier ces différences. L'accès aux médicaments innovants ne doit pas dépendre du pays dans lequel on vit », concluent les auteurs. Ces inégalités ne concernent pas seulement les anticancéreux : l'accès aux traitements contre l'ostéoporose
a également été épinglé dans une étude récemment rendue publique à Copenhague.

Voir
l'article sur l'Agence internationale de recherche sur la cancer et l'article relatif à l'intervention de Jacques Chirac en faveur du Plan cancer à poursuivre.

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Droit médical
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles