Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
1 juin 2007 5 01 /06 /juin /2007 04:52

Après la démission de 12 membres soit 1/4 des effectifs, le Comité anti-amiante de Jussieu a demandé à la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Valérie Pécresse de limoger Martine de Nadaillac, directrice de l'Etablissement Public du Campus de Jussieu (EPCJ) en charge du désamiantage des bâtiments, dont la nomination a provoqué selon lui une vague de démissions. 

Dans une lettre adressée à la ministre, le président de ce comité, Michel Parigot, reproche à Martine de Nadaillac, "ancienne collaboratrice de Jacques Chirac à la mairie de Paris", d'avoir bénéficié d'une nomination de complaisance.

"Rien ne justifiait cette nomination, l'ECPJ étant en parfait état de marche avec un directeur dont le travail ne souffrait aucun reproche et qui n'était nullement partant", affirme-t-il.
Elle a d'abord été recrutée en juin 2006 comme chargée de mission à l'ECPJ, puis "le directeur de l'établissement public a été brutalement débarqué et Martine de Nadaillac nommée à sa place en Conseil des ministres du 3 janvier 2007", selon le texte.

"Madame de Nadaillac n'ayant pas les compétences requises, sa nomination ne pouvait que nuire à la poursuite de l'opération", estime M. Parigot, qui l'accuse d'avoir "conduit l'établissement public au bord du naufrage".
Dans sa lettre, Michel Parigot a demandé à la ministre "de mettre fin aux fonctions de Madame de Nadaillac afin d'éviter la destruction complète de l'Etablissement public du campus de Jussieu".

Le désamiantage de Jussieu, décrété en 1996 qui ne devait durer que trois mois, devrait s'achever en 2008-2009, selon l'université, voire 2012, selon Michel Parigot. Actuellement, seuls 20% du campus est désamianté et rénové.

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Etudes
commenter cet article

commentaires

Précision 08/06/2007 11:32

"Actuellement, seuls 20% du campus est désamianté." C'est faux. Vérifiez vos informations. Actuellement, 60% du campus est désamianté (à peu près) dont 20% est désamianté ET rénové. Les 40% restant sont seulement désamiantés c'est à dire que ces bâtiments sont en attente ou en cours de rénovation. C'est le cas de la tour centrale notamment.

Olivier SIGMAN 09/06/2007 15:45

Merci pour ce complément d'information par une personne que je suppose doit travailler à Jussieu. Ces informations venaient des communiqués délivrés par les deux parties. Que pensez-vous sinon de cet article et des autres présents sur ce site? Bonne visite et à bientôt.

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles