Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
5 juin 2007 2 05 /06 /juin /2007 10:52

Réunis depuis dimanche dans le cadre de la conférence annuelle de la Société américaine d'oncologie à Chicago, 30.000 médecins et chercheurs évoquent au moment de la clôture, avec optimisme, les dernières nouveautés en matière de traitements anticancer : "Une période très encourageante s'ouvre avec l'apparition de nouveaux médicaments prometteurs contre les cancers du rein, du sein, de l'ovaire ou encore du foie"
C'est la première fois que les spécialistes du cancer font preuve d'autant d'optimisme.

Objectif : faire le point sur les dernières avancées dans la prévention et le traitement de cette maladie, deuxième cause de mortalité après les maladies cardiaques.

Cette 43e édition de la principale conférence mondiale sur le cancer a mis en évidence les progrès dans les traitements des cancers du foie, de l'ovaire, gastro-intestinal, du poumon, de la tête et du cou ainsi que du sein. Voici les avancées les plus encourageantes : 

- Un médicament double la survie des malades atteints de cancer rénal avancé : Il existait peu de traitement contre le cancer du rein. Désormais, les malades pourront se tourner vers le médicament révolutionnaire Avastin, commercialisé aux Etats-Unis qui agit en privant la tumeur de l'apport de sang nécessaire pour se développer et se disséminer dans l'organisme. 
L'essai clinique a montré que les sujets du groupe traité avec de l'Avastin en plus de leur chimiothérapie standard, ont vécu 10,2 mois après le diagnostic, comparativement à 5,4 mois pour ceux n'ayant pas pris ce médicament.

- Un traitement très prometteur contre le cancer avancé de l'ovaire : Selon un essai clinique en cours du groupe pharmaceutique français Sanofi-Aventi, le traitement Aflibercept freine la progression d'un cancer avancé de l'ovaire. 
Sanofi
a indiqué que des essais cliniques de phase 3 sont en cours pour étudier les effets de l'Afilbercept en combinaison avec de la chimiothérapie traditionnelle sur cinq des cancers avancés du colon, du poumon, de la prostate, du pancréas et de l'estomac. 
Une démarche en vue de la mise sur le marché d'Aflibercept devrait être faite en 2011.

- Combiner chimiothérapie et chirurgie réduit le retour de métastase du foie : Le traitement actuel conduit à la fréquente résurgence de la tumeur alors que seulement de 30 à 35% des malades ayant des métastases du foie survivent cinq ans après l'intervention chirurgicale. 
Selon une étude scientifique américaine, faire de la chimiothérapie avant et après une intervention chirurgicale pour retirer des métastases sur le foie réduit fortement le risque de résurgence de tumeur hépatique. 

- Cancer avancé du foie : le Nexavar prolonge la vie des patients de 44%. Développé par  Bayer, le Nexavar (Sorafenib) pris sous forme de comprimés, est autorisé depuis peu en Europe et aux Etats-Unis pour traiter le cancer avancé du rein et fait actuellement aussi l'objet de plusieurs études pour l'évaluer sur d'autres formes de cancer. 
Le Nexavar est un traitement qui cible deux fonctions du cancer : il induit sélectivement la mort des cellules cancéreuses en les programmant pour qu'elles s'auto-détruisent et empêche aussi le développement des vaisseaux sanguins de la tumeur dont elle a besoin pour se développer
.

A SUIVRE ...

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans --> Colloque
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles