Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
23 juin 2007 6 23 /06 /juin /2007 07:21

Le conseil national de l'ordre des médecins (CNOM) a publié un rapport dans lequel il préconise entre autres mesures de sélectionner les étudiants à partir des notes du bac et non à l'issue d'une première année très éprouvante et ultra sélective.
"Pour éviter la seule sélection par l'échec, nous proposons de prendre les notes de philosophie, pour l'ouverture d'esprit, de mathématiques, pour la rigueur, et de biologie, c'est notre domaine, puis de vérifier devant un jury les motivations de l'élève", a expliqué le professeur Claude-François Degos, coauteur du rapport. (ndlr: pour des études longues, une mtivation devrait être nécessaire)

Chaque année, plus de 40.000 étudiants se serrent pendant un an dans des amphithéâtres trop étroits et se livrent à une concurrence effrénée mais seuls 7.000 d'entre eux décrochent au final leur entrée en 2e année. (Voir l'article précédent sur le numérus clausus de 2007)

"En principe, nous n'avons pas le droit de sélectionner (puisque la médecine s'enseigne à l'université, ouverte à tous) mais c'est ridicule alors qu'on le fait au bout d'un an !", a estimé le médecin. 

L'académie de médecine a également proposé cette solution de sélection avec les notes du bac. 

François Goulard, alors ministre délégué à l'Enseignement supérieur, avait même annoncé en février 2006 que des mesures seraient prises dès la rentrée dernière pour éviter le gâchis en première année de milliers d'étudiants qui se retrouvent sans aucune équivalence, mais ces mesures sont restées lettre morte. 

Interrogé sur la lenteur de la réforme que tous les acteurs semblent pourtant appeler de leurs voeux, M. Degos a estimé que "le pays est mûr car les étudiants en ont marre, nous avons des problèmes de démographie médicale et l'Europe nous presse". 
La première année de médecine telle qu'elle existe est une singularité française depuis 35 ans. 

Mais, a nuancé Xavier Deau, président de la section Formation et compétences à l'Ordre, "tout le monde a peur dès qu'on parle des études médicales: une fois qu'ils ont réussi leur première année, les étudiants ne veulent plus qu'on touche à leur cursus

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Etudes
commenter cet article

commentaires

jocelyncharles 06/12/2007 19:19

Bonjour,suite à l´article sur e carabin concernant ce rapport, un etudiant s´est demande qu´elle va en etre la suite puisqu´il a peur que son inscription en medecine puisse etre compromis:http://www.e-carabin.net/showthread.php?t=44224&page=4

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles