Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
8 août 2007 3 08 /08 /août /2007 22:45

Le médecin d'origine palestinienne, Achraf Alhadjoudj, détenu pendant plus de huit ans en Libye avec cinq infirmières bulgares veut porter plainte contre Tripoli devant la commission des droits de l'homme des Nations unies, annonce son avocate

Les six praticiens hospitaliers étaient accusés par les autorités libyennes d'avoir inoculé sciemment le virus du sida à des centaines d'enfants dans la ville de Benghazi.

Achraf Alhadjoudj, qui a obtenu cette année la nationalité bulgare, et les cinq infirmières ont été libérés le 24 juillet à la suite d'un accord conclu entre Tripoli et l'Union européenne
.

"Alhadjoudj entend porter plainte en septembre devant la commission des droits de l'homme de l'Onu, notamment pour torture et délais de procédure abusifs", a dit son avocate, Liesbeth Zegveld.

Le 5 août, il avait également déclaré: "Je demande au peuple libyen d'ouvrir une enquête pour nous aider à laver notre réputation", à Woerden, une bourgade des environs d'Amsterdam où vit sa famille depuis 2005. "Notre remise en liberté ne met pas un point final à notre combat",lors d'une conférence de presse. "Nous devons défendre notre honneur dans cette tragédie. Nous sommes victimes tout autant que les enfants libyens". 

Voir aussi l'audition de Bernard Kouchner, ministre des Affaires Etrangères sur cette libération.

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Droit médical
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles