Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
30 septembre 2007 7 30 /09 /septembre /2007 20:29
Des rassemblements contre le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2008 qui instaurent des franchises médicales, ont réuni hier dans plusieurs villes de France au total quelques milliers de personnes, pour un modeste galop d'essai avant une autre mobilisation prévue le 13 octobre.

Le PLFSS pour 2008 prévoit d'instaurer une franchise, part non remboursée, sur les médicaments (50 centimes), les actes paramédicaux (50 centimes) et les transports sanitaires (2 euros), ce qui devrait permettre de réaliser une économie de 850 millions d'euros par an pour financer des plans nouveaux (cancer, soins palliatifs, Alzheimer) Voir la dette du régime général de la Sécurité sociale.

Un collectif rassemblant des partis de gauche (PCF, PS, LCR entre autres...), des organisations professionnelles comme l'Amuf (urgentistes), des syndicats (FSU, Sud) et des associations (Act Up, Attac, Familles laïques...), avaient appelé à la "mobilisation" contre "cette remise en cause de la solidarité". 
Des centaines de personnes, 2.100 selon les organisateurs, ont ainsi participé à Paris à un meeting pour dire "non aux franchises, non à l'impôt sur la maladie".

Plusieurs centaines de personnes (350 selon la police) se sont rassemblées à Toulouse, devant le Capitole, sous une banderole proclamant "les franchises, non, la solidarité oui ; accès aux soins pour toutes et pour tous", entre les stands de la fête annuelle des associations et la pyramide de chaussures contre les mines de Handicap International.

A Marseille, entre 200 personnes, selon la police, et 500, selon les organisateurs, s'étaient réunis près de la porte d'entrée de la Foire de Marseille pour sensibiliser le public aux "risques majeurs" que feraient peser les franchises sur les plus pauvres.

Des rassemblements analogues se sont tenus à Nantes (600 à 1.500 personnes), Caen (350 à 600), Le Havre (350 à 500), Grenoble (près d'un millier, selon les organisateurs), Tarbes (450 selon la police), Albi (200 à 300), Strasbourg (100 à 200), Rennes (100 à 150), Clermont-Ferrand (100 à 150), Nîmes (environ 200), Périgueux (100 à 150), Guéret et Limoges (environ 300 dans les deux cités). Dans d'autres villes, comme Lille et Bordeaux, des réunions publiques ont également été organisées.

L'opposition aux franchises a été renforcée par le report à 2010 au plus tôt, annoncé avant-hier, d'un "bouclier sanitaire" permettant de limiter les dépenses de santé non remboursées des ménages modestes, même si cette mesure n'avait pour but que de "faire passer la pilule" des franchises, selon Bernard Teper, président de l'Union des familles laïques (Ufal), un des porte-parole du collectif. Le collectif compte participer à la manifestation contre les franchises et pour de meilleurs conditions de travail, organisée par l'Andeva (victimes de l'amiante) et la Fnath (accidentés de la vie), le 13 octobre à Paris. 
Il entend aussi faire pression auprès des parlementaires pour qu'il proposent des amendements de suppression des franchises lors de la discussion du PLFSS 2008.

Voir précédemment les oppositions de Martin Hirsch et Didier Tabuteau et le débat organisé à l'IEP Paris sur la santé entre les deux tours de la présidentielle

Voir aussi l'article sur la conférence de presse présentant le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2008 et le rapport de la commission des comptes.et tome 2.

REAGISSEZ . . . LE DEBAT EST OUVERT

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans -> Textes légaux
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles