Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
18 octobre 2007 4 18 /10 /octobre /2007 02:11

A peine 4% des Français en âge de donner leur sang l'ont fait en 2006
C'est très insuffisant et
l'Etablissement français du Sang (EFS) tire la sonnette d'alarme. « Cette situation ne permet plus aujourd'hui de répondre de façon satisfaisante à une demande croissante et continue » a déclaré son président Jacques Hardy. Voir le précédent appel au don lancé en septembre 2007.

Selon l'enquête « Conditions de vie et aspirations des Français » menée pour la première fois en juin dernier par le CREDOC, 52% des Français déclarent avoir déjà donné leur sang … une fois dans leur vie et seulement 4% à le faire régulièrement. La périodicité moyenne est de 1,6 don par an, alors que 2 dons par donneur et par an seraient nécessaires. Il y a 4 mois avait lieu la journée mondiale du don du sang.

La question est en fait émaillée de paradoxes. Car si « plus de 88% des Français considèrent que le don de sang est un acte normal et utile, seuls 34% ont l'intention de (le) donner dans les 6 prochains mois et à peine plus de 4% par an passent à l'acte ». Il est vrai par exemple que 65% de nos concitoyens estiment « qu'on n'entend pas assez parler du don de sang ». Jacques Hardy souligne par exemple, la nécessité de mettre en œuvre une véritable « pédagogie de la sécurité. Nous faisons régulièrement appel aux dons, mais la liste des exclusions est de plus en plus longue ».

Après un « passage à vide » lié à des affaires comme celle du sang contaminé, les produits du sang sont à nouveau bien perçus en France dans le public, et aussi parmi les professionnels de santé. Ces derniers y reviennent donc même si « la France (reste) aujourd'hui le pays de l'Union européenne où l'on transfuse le moins », souligne le Dr Jean-Louis Beaumont. Directeur des Collectes à l'EFS Ile-de-France.
Aujourd'hui, le niveau de stocks à 12 jours est insuffisant pour faire face à un imprévu quel qu'il soit et une épidémie de grippe saisonnière ou une flambée de gastro-entérites interdisent les collectes. Des intempéries même localisées peuvent empêcher le départ des unités de collecte mobile. 

Préoccupés par cette situation, les dirigeants de l'EFS appellent à un sursaut : particulièrement concernés, les donneurs appartenant au groupe 0-
Alors souvenez-vous que 

donner son sang prend quelques minutes et peut sauver des vies

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Médecine
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles