Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
18 octobre 2007 4 18 /10 /octobre /2007 19:58

Une femme de 34 ans est soupçonnée d'avoir tué cinq de ses nouveaux-nés dont les restes ont été retrouvés hier soir dans la cave d'un immeuble de Valognes, au sud de Cherbourg (Manche).

"L'enquête s'annonce complexe dans cette affaire de cinq infanticides apparents", a estimé jeudi soir le procureur de Cherbourg Michel Garrandaux lors d'un point de presse. Il a précisé que la femme, qui était ce soir en garde à vue avec son concubin actuel et son précédent compagnon, avait reconnu être la mère des cinq bébés dont elle a "accouché seule entre août 2000 et février 2006". Mais "aucun élément ne me permet ce soir d'indiquer si les bébés étaient viables ou non lors de leur naissance", a souligné le magistrat. "On ignore si cette femme a tué volontairement ses nouveaux-nés, s'ils étaient vivants ou si elle les a laissés mourir", a-t-il ajouté.
Outre la mère, sans profession, son concubin de 36 ans, avec qui elle vit depuis octobre 2006, et son compagnon précédent avec lequel elle a vécu dix ans, ont été placés en garde à vue dans la nuit de mercredi à jeudi.

Les restes des bébés, qui se trouvaient dans des sacs en plastique, avaient été découverts quelques heures plus tôt par le concubin. "Alors qu'il se rendait dans la cave de son appartement, il a été surpris par une très forte odeur nauséabonde (...) qui semblait s'échapper de sacs posés à terre. Il a ouvert un sac et a constaté la présence d'un foetus en état de décomposition", a indiqué le procureur. L'homme est alors remonté demander des explications à sa compagne, avant d'alerter les gendarmes.
La femme a "indiqué qu'elle avait accouché seule dans sa chambre à chaque naissance, puis placé les bébés dans des sacs qu'elle remisait ensuite dans la cave", selon le procureur.
Ces sacs ont été transportés à l'institut médico-légal de Caen, où des autopsies devaient être pratiquées demain.
Les enquêteurs vont chercher à "cerner la personnalité de la mère et déterminer les circonstances dans lesquelles celle-ci aurait pu mettre au monde ces enfants sans qu'a priori, personne ne s'en aperçoive", a dit M. Garrandaux, en soulignant que "les zones d'ombres" étaient "encore fort nombreuses".

Affaires similaires:
Plusieurs affaires d'infanticides multiples ont récemment éclaté en France, dont celle des "bébés congelés" en octobre 2006 où Véronique Courjault a été mise examen après avoir avoué trois infanticides, dont deux de bébés dont les corps avaient été découverts par son mari dans le congélateur de leur domicile en Corée du Sud.
A Toulouse, une femme était aussi mise en examen en novembre 2006 pour avoir tué et congelé son enfant.

En août dernier, les corps de trois bébés ont été découverts à Albertville (Savoie) dans des sacs en plastique. La mère, âgée de 36 ans, a reconnu qu'il s'agissait de ses enfants, qu'elle avait accouché seule et que son compagnon n'était pas au courant.

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Droit médical
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles