Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
18 décembre 2007 2 18 /12 /décembre /2007 01:36

Un étudiant sur deux a déjà fumé du cannabis, selon une étude relative à l'usage de cannabis chez les étudiants d'une université parisienne en 2003-2004 et publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire.
Voir le précédent BEH sur la situation du VIH en France.

L'expérimentation du cannabis (une fois dans la vie), concerne un peu moins d'étudiant sur deux (47,6%). Elle augmente avec l'âge et est contrastée selon le sexe, soit 55,2% des hommes contre 45,7% des femmes.

L'étude a analysé les questionnaires remplis par 869 étudiants, dont 79% étaient des femmes, de première et deuxième année, âgés de 20,2 ans en moyenne. 
Ils suivaient cinq grandes disciplines: médecine, pharmacie, droit, psychologie et sociologie.
Les étudiants en pharmacie sont ceux ayant le moins expérimenté le cannabis, suivis par les étudiants en médecine et en droit, respectivement 25,9%, 37,3% et 41%, contre 72% des étudiants en sociologie, et 65,2% en psychologie.
Cette variation est le reflet de la filière suivie avant le bac: seulement 39% des bacs S ont expérimenté le cannabis, contre 59% des bacs ES et 63 à 72% des bacs professionnels.

Fêtes, sorties entre amis, concerts: les occasions de consommer en groupe sont les plus fréquentes: seuls 4% des étudiants fument plutôt seuls ou par désoeuvrement.

La moitié de ceux qui consomment en semaine le font pour se détendre, comme anti-stress; 13,8% le font par plaisir ou pour le goût; 10,8% pour faire la fête ou par convivialité. Les filles tendent à indiquer plutôt la détente ou l'habitude, tandis que les garçons sont deux fois plus nombreux à avoir indiqué la défonce ou l'évasion, respectivement 12,6% versus 4%.

Le week-end, les raisons évoquées à la consommation de cannabis sont différentes, plus souvent la "défonce" ou le trip

Voir le
précédent article du BEH sur l'usage du cannabis.

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Médecine
commenter cet article

commentaires

Anne-Charlotte BONNEVILLE 18/12/2007 15:58

Qu'en est-il pour ceux originaires d'une section littéraire?

Olivier SIGMAN 18/12/2007 18:04

Le document du BEH ne précise rien quant à ceux issus d'un Bac L.Sur les 6 512 étudiants au total, 3 414 n'ont jamais essayé (52.4%) 3 098 ont déjà consommé (47.6%)Sur ces derniers, 1 076 n'ont jamais renouvelé (16.5%); 2 022 ont consommé (31%) 960 ont arrêté (14.7%) et 1 066 en consomment tous les mois (16.3%) dont 514 occasionnellement (7.9%), 264 régulièrement (4%) et 284 en fument tous les jours (4.4%)L'âge moyen de consommation est 15.85 ans. Pour les femmes 15.87 ans et pour les hommes 15.76. Les étudiants en droit commencent vers 16.32 ans; ceux en médecine à 15.73 ans; ceux en pharmacie à 16.24 ans; ceux en psycho à 15.89 ans et ceux en sociologie à 15.46 ans.La profession du père influe aussi: lorsqu'il est commercial, l'enfant fume dès 15.84 ans; lorsqu'il est cadre, il fume à 15.77 ans; lorsqu'il est employé vers 15.48 ans et quand il est ouvrier vers 16.21 ans.L'article est rédigé dans le n°50 année 2007 du BEH par Laurence Simmat-Durand, Inserm U811, CNRS UMR 8136 Paris

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles