Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
20 décembre 2007 4 20 /12 /décembre /2007 08:32

L'Union Nationale des Caisses d'assurance maladie (UNCAM) et les syndicats de médecins libéraux ont annoncé la conclusion d'un accord sur la rémunération des astreintes du samedi et une poursuite de la réduction du nombre des secteurs de garde sur le territoire.

L'accord prévoit notamment le paiement des astreintes du samedi après-midi, au même titre que les nuits, les dimanches et jours fériés
Actuellement, seuls les éventuels actes accomplis par un médecin sont rémunérés, mais pas l'astreinte.
"Il fallait absolument donner une réponse, à la fois aux médecins généralistes qui sur le terrain organisent la permanence des soins, et aussi aux patients qui ont besoin de savoir à qui s'adresser" aux heures de fermeture des cabinets médicaux, a déclaré peu après la signature le directeur de l'UNCAM, Frédéric van Roekeghem (directeur de la CNAMTS)
L'accord prévoit aussi la poursuite de la réduction du nombre de secteurs de garde. 
"Le but c'est qu'un minimum de médecins prennent en charge la garde et qu'ils soient rémunérés de façon satisfaisante", a déclaré le président du principal syndicat de médecins libéraux, la CSMF, Michel Chassang.

La France comptait 2.737 secteurs en janvier 2007, contre 3.770 début 2003, selon l'Ordre des médecins qui mettait en garde contre toute "interférence de critères purement comptables" sur cette réduction.
Selon un rapport rendu public en septembre, la "permanence de soins" est "peu fiable" et souffre d'un "désengagement progressif des médecins libéraux" qui accroît l'activité des urgences hospitalières.

La signature de cet accord a aussi marqué le retour dans les négociations avec l'assurance maladie de deux syndicats de médecins non signataires de la convention médicale de 2005 qui avait créé le "médecin traitant": MG-France, premier chez les généralistes, et la FMF, deuxième chez les spécialistes.
La convention, qui fixe les rapports entre les médecins libéraux et la sécurité sociale, avait été signée par la CSMF, le SML et Alliance.
"C'est aussi une très bonne chose que l'ensemble des syndicats de médecins libéraux aient décidé de rejoindre par cet avenant la négociation conventionnelle avec l'UNCAM", a estimé M. van Roekeghem.

"Nous sommes contents d'avoir pu résoudre ce problème de la permanence des soins du samedi après-midi", a déclaré le président de MG, Martial Olivier-Koehret, pour qui, "le samedi après-midi, ça devenait invivable de ne pas être reconnu comme étant de garde".
MG-France, comme la FMF, entendent aussi participer aux "états généraux de l'organisation des soins" convoqués début 2008 par le gouvernement

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Médecine
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles