Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
4 janvier 2008 5 04 /01 /janvier /2008 14:23

Cinq syndicats de médecins hospitaliers annoncent leur intention de durcir le mouvement de grève entamé à Noël afin d'amener le ministère de la Santé, de la jeunnesse et des sports à négocier sur le paiement des heures supplémentaires, des astreintes et des gardes.

"Nous estimons à l'heure actuelle qu'il y a un mépris profond, je dis bien profond, de nos revendications qui sont légitimes. Nous n'avons pas volé l'argent, ce n'est pas un conflit pour demander plus, mais simplement pour qu'on paye ce qu'on nous doit", a dit Patrick Pelloux, président de l'Association des médecins urgentistes de France.

Un syndicat de médecins hospitaliers du privé, le Symhospriv, a rejoint les quatre organisations grévistes représentant les urgentistes et anesthésistes-réanimateurs.

Le mouvement n'a pour l'instant pas d'impact sur le fonctionnement des hôpitaux car les directions des établissements utilisent le pouvoir de réquisition.
Les représentants syndicaux ont dit qu'ils n'envisageaient pas de quitter leur poste, même en assurant les urgences. "On ne veut pas mettre en danger la sécurité des malades", a souligné Patrick Pelloux lors d'une conférence de presse.

Ils prévoyaient cependant arrêter durant le week-end des formes plus dures d'actions, à commencer par une demande du respect obligatoire des formes des réquisitions, qui doivent en principe être délivrées en main propre ou par lettre recommandée avec accusé de réception.

Une réunion est prévue le 14 janvier avec des syndicats du personnel hospitalier pour élargir le mouvement. 
Des journées "hôpital mort", où ne seraient assurées que les urgences, sont envisagées pour le 24 janvier, jour où les confédérations syndicales appellent à la grève dans la fonction publique.

Depuis la mise en place des 35 heures, se sont accumulées dans les hôpitaux un total de 23 millions d'heures supplémentaires impayées selon le ministère, 27 millions selon l'Amuf ainsi que 2,7 millions jours de congés ou de récupération stockés sur les comptes épargne-temps (3,5 selon l'Amuf). Le prix à payer pour les seules heures supplémentaires approcherait le milliard d'euros, selon plusieurs estimations officielles. Les syndicats grévistes estiment que les hôpitaux ne peuvent plus continuer à ce rythme et demande une réforme du paiement des astreintes et des gardes.

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Droit médical
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles