Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 06:59

L'association SOS irradiés 31, regroupant plus de la moitié des 145 victimes de surdoses de radiations lors de leur traitement à Toulouse, exige un traitement égalitaire avec les irradiés d'Epinal et réclamé une provision de 10.000 euros par patient avant le 1er mars 2008. Voir l'article précédent sur les demandes de cette associations SOS irradiés 31 en octobre 2007.

L'association a rejeté la provision à valoir sur le préjudice subi proposée par le CHU de Toulouse-Rangueil, qui avait accepté en décembre de la porter de 3.000 à 5.000 euros, selon un communiqué de l'association.

SOS irradiés 31, qui a déposé 46 plaintes contre X à Toulouse, a une nouvelle fois réclamé le versement d'une provision de 10.000 euros à toutes les victimes de surriradiations à Toulouse, y compris les familles des six personnes mortes, "pour couvrir le préjudice spécifique lié à la surirradiation". 
Ce montant avait été accordé à 500 patients surriradiés au centre hospitalier Jean Monnet d'Epinal (Vosges).

Les membres de SOS irradiés 31 "exigent que les pouvoirs publics organisent, avant le 15 février 2008, une réunion entre le CHU (et ses assureurs), les associations de victimes sous l'égide de représentants de l'Etat", afin qu'elle puisse être effective au plus tard le 1er mars.

De leur côté, une vingtaine de patients de l'Association des accidentés de la vie-Fnath ont accepté la provision de 5.000 euros.
Pour l'avocat de la FNATH, Robert-François Rastoul, "cette provision n'est pas comparable à celle obtenue par les irradiés d'Epinal". Elle n'est pas versée par l'Office national d'indemnisation des accidents médicaux (Oniam) et concerne tous les malades, indépendamment de leur degré d'irradiation.

Les deux associations attendent la mise en place de la commission d'indemnisation et d'expertise.
Les 145 malades, traités pour des tumeurs cérébrales cancéreuses ou bénignes à l'hôpital de Rangueil entre avril 2006 et avril 2007, avaient reçu des surdoses en raison du mauvais étalonnage d'un appareil. Six sont morts, mais le lien direct avec la surexposition n'a pas été établi.
Plusieurs victimes avaient témoigné de troubles persistants apparus après leur traitement (paralysie faciale, maux de tête, difficulté à se déplacer, etc.).

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Droit médical
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles