Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
19 janvier 2008 6 19 /01 /janvier /2008 23:52

Comme indiqué dans un article précédent, pour cette deuxième année, le cycle de conférence de la Chaire santé de Science Po s’ouvrait ce 16 janvier 2008 par le thème des Crises et santé par Didier Tabuteau, Directeur de la Chaire santé de l’IEP Paris et Professeur associé à l’Université Paris Descartes. Il nous indique aussi que 4 séminaires de 6 à 8 séances sur un thème précis auront lieu pendant cette année 2008.

Police et santé, il s'agit d'une question transversale

La crise est naturelle et inhérente aux questions tant de la catastrophe, de l'urgence et du déficit de la sécurité sociale. Les crises s’expriment de plusieurs manières : crise de santé publique, crise sociale, crise de l’hôpital et de la médecine générale ; crise économique, crise de société, crise du vieillissement, crise et perte de confiance, génétique

 

Panorama général : la crise n’est pas une notion évidente

Qu’est-ce que la crise ? une décision, la phase aigue d’une maladie. Dans le Littré, elle est d’abord médicale, industrielle, financière, monétaire et enfin ministérielle. La réforme est la transformation politique, administrative d’un système pour l’améliorer et obtenir de meilleurs résultats. Elle est aussi le retour au devoir et à la piété

Le système a évolué ; les réformes et les crises se sont concentrés plus que dans les autres secteurs tout en étant plus contrastée. 12 réformes sont intervenues depuis 1900 (en 1945, celle de la sécurité sociale, en 1971 sur la médecine de ville) et 25 à 30 depuis 1980 (6 sur l’hôpital, 6 sur la sécurité sanitaire, 4 sur la bioéthique et le droits des malades)

La crise devient un objet politique. Avant, il était mise sous le coup de la fatalité

Du colloque singulier, on est passé en 1980 à un problème financier qui entre dans l’Agora. La question de la causalité qui entre dans le champ politique devient mis en cause. Il cite pour exemple 1976 où la légionnellose a pris une tournure politique à travers des mesures de surveillance

Le but est de réduire les impacts des catastrophes et les vivre en direct. Il cite en cela les grippes de Hong Kong (H3N2) où 1 million de personnes dans le monde (dont 40 000 en France) trouvèrent la mort et peu d’articles – sauf dans la presse médicale – relatent cela contrairement à la crise de la grippe aviaire (H5N1) où la population suit chaque jour l’évolution. Une transformation est donc profonde : la crise est récurrente et non plus épisodique.

 

Les effets sur le système de la santé

 

Des crises ont provoqué les réformes

*assurance maladie & déficit : système économique instable par nature. En 1985-1986,  les premiers déficits étaient de 760 millions de Francs et le plan Seguin qui a permis 11 milliards d’économie dont 6 en effet psychologique et 5 sur le plan comptable. 12 à 18 mois de conflit ont suivi ce déficit et ce plan et ont eu un impact sur l’élection présidentielle de 1988.

*infection nosocomiale avec la création des CLIN en 1988 et les affaires de la Clinique du sport et de la bactérie Xénopi. La loi de 1998 a instauré les déclarations d’accidents médicaux, les informations des patients dès 2001, la loi de 2004 a instauré l’ONIAM, la loi de santé publique de 2004 a placé ces infections comme objectif. L’HAS et l’indice ICALIN sont aussi des outils innovants et importants dans cette lutte.

*le retrait des Vioxx a permis la mise en place de la liste des participants à des études de recherche clinique

*la canicule de 2003 a fait prendre conscience et développé la question du vieillissement et de la dépendance. Dès 2003, la journée de solidarité a mis un point d’orgue sur cette question. La loi du 11 février 2005 sur le handicap a pris cette question en compte.

 

Il a développé cette première séance inaugurale sous 4 grandes crises  avec une transformation profonde « crise-rupture » Il cite Lucien Abenaïm devant la commission d’enquête sur la canicule : « le seuil d’alerte n’était pas le bon, le modèle était endémique et non épidémique et il pensait avoir le temps:. Le modèle n’était donc pas le bon »

*le premier point développé est celui relatif au sang contaminé en 1981 qui a vu la naissance d’une agence et d’un nouveau modèle de politique de santé. Le mouvement des droits des malades a vu le jour à ce moment. La transformation est lourde de conséquences

*la deuxième crise fut celle de la vache folle (nv MCJ & ESB) et l’importance de l’Europe. L’Europe ne s’occupait pas de la santé avant 1996 En 1999, la commission européenne fut contrainte à la démission. La santé dans la consommation a vu le jour dès 1999. La perception de la consommation a changé via le  régime alimentaire et la nutrition qui ont un effet sur la santé

*la troisième crise est celle du SRAS et de l’implication de l’OMS. Le 15 mars 2003, l’OMS a émis une alerte mondiale. Avant 2003, l’OMS ne s’intéressait qu’aux problèmes des pays du Sud. Les alertes sanitaires ont un impact sur l’économie des pays et zones concernées. L’impact de l’information régule les échanges notamment des patients dans les territoires. La grippe aviaire, la menace bioterroriste et le RSI rénové en 2005 ont contribué à la modification de la vision des épidémies.

*la dernière crise évoquée au cours de cette conférence inaugurale fut celle des Ordonnances Juppé. Même si des plans de maîtrise ont lieu tous les 18 mois. Des manifestations et des refus ont fait aboutir à une remise en cause de l’organisation de la sécurité sociale depuis 1945. Le système n’est plus tabou, l’effet cliquet est apparu. La CSG en 1990 et la loi hospitalière de 1991 ont permis un nouveau pilotage du système hospitalier

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans --> Colloque
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles