Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 22:28

L'ancien directeur de l'Agence régionale de l'hospitalisation (ARH) de Lorraine, Jacques Sans et l'ancienne directrice de la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales (DDAS) des Vosges, Francette Meynard, ont été mis en examen pour "omissions de porter secours" dans l'affaire des irradiés d'Epinal par les juges Anne-Marie Bellot et Pascal Gand, chargés de l'instruction au pôle de santé publique du palais de justice de Paris.

Le centre hospitalier Jean-Monnet d'Epinal a également été mis en examen en tant que personne morale pour "omission de porter secours".

Un radiophysicien, Josuah Anah, l'ancien chef du service de radiothérapie, Michel Aubertel, et un radiologue, Jean-François Szterner ont été mis en examen en début de semaine dernière pour "homicides involontaires", "blessures involontaires ayant entraîné une interruption temporaire de travail de plus de trois mois" et également mis en examen pour "abstention volontaire de porter assistance à une personne en danger" et "obstacle à la manifestation de la vérité par altération ou soustraction de documents".

Le 31 mai, l'ancienne directrice de l'hôpital, Dominique Capelli, avait été mise en examen pour "non assistance à personne en danger" et placée sous le statut de témoin assisté pour les chefs d'homicides et de blessures involontaires.

Ces surirradiations ont été provoquées par des défaillances à répétition dans l'utilisation du matériel de radiothérapie, selon un rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) qui avait notamment pointé l'absence de réaction de l'ARH et de la Ddass au début de l'affaire.

Au moins 5.500 personnes ont été victimes de surirradiation au centre hospitalier Jean-Monnet entre 1987 et 2006, faisant de l'affaire d'Epinal le plus grave accident de radiothérapie recensé en France.
Parmi ces victimes, 24 ont été très fortement irradiées pendant le traitement d'un cancer de la prostate entre mai 2004 et août 2005, dont cinq sont décédées des suites des surdoses.

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Droit médical
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles