Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 19:13

Au cours de nombreuses réunions avec des étudiants (et notamment des associatifs), j'ai eu connaissance de cette chanson.
Pour les non-latinistes, voici la traduction française (en fin d'article) et la
version chantée.

Gaudeamus, igitur, juvenes dum sumus (bis)

Post jucundam juventutem

post molestam senectutem

Nos habebit humus. (bis)


Ubi sunt qui ante nos, in mundo fuere (bis)

Vadite ad superos,

transite ad inferos

Ubi iam fuere (bis)


Vita nostra brevis est, brevi finietur, (bis)

Venit mors velociter,

rapit nos atrociter.

Nemini parcetur. (bis)


Vivat Academia, vivant Professores (bis)

Vivat membrum quodlibet !

Vivant membra quaelibet !

Semper sint in flore ! (bis)


Vivant omnes virgines, faciles, formosae (bis)

Vivant et mulieres,

Tenerae, amabiles,

Bonae, laboriosae (bis)


Vivat et respublica et qui illam regit (bis)

Vivat nostra civitas,

Maecenatum caritas,

Quae nos hic protegit (bis)


Pereat tristitia, pereant osores (bis)

Pereat diabolus,

Quivis antiburchius,

Atque irrisores ! (bis)


Couplets peu souvent chanté:
Quis confluxus hodie academicorum? (bis)
E longinquo convenerunt,
Protinusque successerunt
In commune forum. (bis)

Vivat nostra societas, vivant studiosi (bis)
Crescat una veritas,
Floreat fraternitas,
Patriae prosperitas. (bis)

Alma Mater floreat, quae nos educavit; (bis)
Caros et commilitones,
Dissitas in regiones
Sparsos, congregavit.


Réjouissons-nous, tant que nous sommes jeunes (bis)

Après une jeunesse agréable

Après une vieillesse pénible

La terre nous aura (bis)


Où sont ceux qui furent sur terre avant nous (bis)

Ils ont été vers les cieux

Ils sont passés par les enfers

Où ils ont déjà été (bis)


Notre vie est brève, elle finira bientôt (bis)

La mort vient rapidement

Nous arrache atrocement

En n’épargnant personne (bis)


Vive l’école, vivent les professeurs (bis)

Que chaque membre vive

Que tous les membres vivent

Qu’ils soient toujours florissants ! (bis)


Que vivent les vierges, faciles, belles (bis)

Vivent les femmes

Tendres, aimables,

Bonnes, travailleuses ! (bis)


Vive l’Etat et celui qui le dirige (bis)

Vive notre cité

Et la générosité des mécènes,

Qui nous protège ici (bis)


Que s’en aille la tristesse, les ennuis (bis)

Que s’en aille le diable,

Maudit de la patrie,

Et des autres ! (bis)

Partager cet article
Repost0

commentaires