Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
17 juillet 2008 4 17 /07 /juillet /2008 20:02

Comme je vous l'ai annoncé, la ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative, Roselyne Bachelot-Narquin, prend à bras le corps le sujet de l'alcool, particulièrement chez les jeunes.

Accompagnée de Philippe Lamoureux, directeur de l´Institut national de la prévention et de l´éducation pour la santé (Inpes), cette après-midi fut consacrée à une nouvelle campagne de sensibilisation des jeunes aux risques immédiats liés à la consommation excessive d´alcool qui apparaîtra à partir de vendredi et jusqu´au 9 août sur les chaînes de télévision les plus regardées par les jeunes de 15 à 24 ans. Voir le discours prononcé par la ministre lors de l'ouverture de la conférence de presse Prévention alcool jeunes et le dossier de presse.
Avec un ton volontairement décalé, le spot télévisuel montre des jeunes au cours d´une fête qui tourne au cauchemar après une consommation excessive d´alcool. « Nous avons choisi de détourner les codes des publicités classiques des boissons alcoolisées », explique Philippe Lamoureux. Les auteurs de la campagne ont choisi d´inventer une fausse marque d´alcool, intitulée « Trop », et une signature publicitaire « Boire trop : des sensations trop extrêmes », mettant l´accent sur l´ambivalence de l´alcool, produit festif, de convivialité et de plaisir, mais aussi source d´accidents, de violence, de rapports sexuels non protégés ou contraints, de comas éthyliques.

L´objectif: Faire réfléchir les jeunes aux effets de nouveaux modes de consommations de plus en plus répandus, notamment le "binge drinking", partique visant à boire en un temps minimal le plus d´alcool possible.
La principale cause de ces mesures en faveur des jeunes et les mesures d´interdiction de vente d´alcool aux mineurs, est pour la ministre de la Santé "une augmentation en 4 ans de 50 % des hospitalisations pour ivresse chez les jeunes de 15 à 24 ans, mais également dans la tranche d´âge des moins de 15 ans". C'est vrai que les statitiques du ministère font apparaître que plus de la moitié des jeunes de 17 ans déclarent avoir été ivres au cours de leur vie et un jeune de 17 ans sur dix ivre au moins dix fois au cours des douze derniers mois. Pire, sur les jeunes de 15 à 24 ans, les garçons sont presque trois fois plus nombreux que les filles à avoir connu « au moins » 10 ivresses dans l'année.

Il s'agira donc d'un spot TV, diffusé du 18 juillet au 8 août 2008 sur TF1, M6, et sur les chaînes du câble et du satellite (W9, MCM, TF6, Direct8, Canal Plus) et relayé sur les ondes et au cinéma du 30 juillet au 2 août. Trois spots (
violence, malaise et réveil) seront émis sur les radios les plus écoutées des jeunes en métropole et dans les départements d´outre mer aux heures de grande audience (entre 18 heures et minuit) et la nuit aux heures de sortie des « boîtes ».

Un site internet -
www.boiretrop.fr – fournira des informations sur les conséquences pour l´organisme d´une consommation massive d´alcool du 18 juillet au 18 août 2008.

Une
brochure d´information intitulée « Alcool, plus d´infos pour moins d´intox » sera diffusée dans les maisons de jeunes, les auberges de jeunesse, en général tous les réseaux s´occupant des jeunes, puis au cours du second semestre dans les établissements scolaires. Une affiche sera également apposée dans les toilettes des bars et discothèques du 22 juillet au 4 août 2008.

Concernant l´interdiction de vente, la ministre rappelle qu´en cas de vente à un mineur, « l´infraction est commise par le magasin et non par le mineur ». « Les difficultés d´application des mesures d´interdiction ne sauraient constituer un prétexte pour ne pas prendre ces mesures », prévient Roselyne Bachelot-Narquin qui souhaite cependant miser autant sur la prévention et l´éducation que sur les interdits et la répression. Sans oublier le curatif, puisque d´ores et déjà, la ministre a signé une circulaire permettant d´ouvrir les consultations d´addictologie aux jeunes ayant des problèmes d´ivresse répétées.


Enfin, Roselyne Bachelot-Narquin annonce le lancement d'une vaste campagne de prévention à la fin du mois de juillet. L'objectif est toujours le même : faire reculer « l'alcool défonce » chez les plus jeunes.

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans --> Colloque
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles