Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 00:34

Les autorités sanitaires ont "enclenché une analyse pour mesurer la portée" d'une étude qui aurait identifié chez l'enfant un risque accru de développer une sclérose en plaques après un vaccin contre l'hépatite B, a indiqué hier le Directeur Général de la Santé, Didier Houssin, ajoutant qu' "Aujourd'hui, il n'y a pas de remise en cause de la recommandation vaccinale".

Une étude menée par l'équipe du Pr Marc Tardieu (Hôpital Bicêtre, AP-HP) avait montré que l'un des vaccins contre l'hépatite B, Engerix B, semblait associé chez l'enfant à une augmentation du risque de développer, trois ans plus tard, une sclérose en plaques.
Ce risque serait multiplié par 1,74, selon le quotidien annonçant cela, Le Monde.

"Si on torture les chiffres on finit toujours par les faire parler", a pour sa part commenté Daniel Floret, le président du Comité technique des vaccinations (CTV). Selon lui, les experts "sont unanimes à dire que cette étude, sur le plan méthologique, n'est pas acceptable".

Un premier groupe d'épidémiologistes s'est penché mercredi sur la méthodologie de l'étude.
Le compte-rendu de ce travail sera examiné la semaine prochaine par la commision de pharmacovigilance de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps).
Le Comité technique des vaccinations (CTV) se réunira à la fin de la semaine pour déterminer s'il y a lieu de réexaminer les recommandations vaccinales.

Deux précédentes études de l'équipe Tardieu chez l'enfant avaient montré qu'il n'y avait pas de lien entre vaccination et sclérose en plaques. Cette troisième étude "confirme ce résultat, mais dans l'analyse en sous-groupe apporte un élément nouveau qui n'avait jamais été rapporté", a expliqué le Pr Houssin.

De son côté, le Pr Marc Tardieu a fait savoir qu'il ne ferait pas de commentaire avant la publication de l'étude, initialement prévue en novembre-décembre, mais avancée début octobre.
Chez l'adulte, sur une dizaine d'études, une seule avait évoqué la possibilité d'un lien entre vaccination et sclérose en plaques, mais suscité des critiques sur sa méthodologie.

Des responsables du laboratoire GSK, qui produit le vaccin Engerix B, ont de leur côté indiqué attendre d'avoir accès aux données du Pr Tardieu avant de pouvoir établir leur position. Ils ont regretté ne pas être en possession "du moindre élément d'information sur les contenus de cette étude".

La vaccination contre l'hépatite B est recommandée en France pour tous les enfants entre l'âge de 2 mois et 13 ans et pour les groupes à risque (toxicomanes...).

Pour le Pr Floret, cette étude "est une pelle de terre de plus jetée sur la vaccination contre l'hépatite B", mal acceptée en France, où le taux de couverture vaccinale est très inférieure aux autres pays européens. Le ministère de la Santé envisageait d'ailleurs un plan de relance.

Voir précédemment
le calendrier vaccinal 2008 favorable à la vaccination contre l'hépatite B et l'article sur le lien possible présenté entre la vaccination contre l'hépatite B et l'apparition de symptômes de la sclérose en plaques.

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Médecine
commenter cet article

commentaires

Bernard 07/10/2008 22:34






Faites l'expérience suivante : allez consulter sur le site de l'Afssaps [1] le rapport sur la réunion de pharmacovigilance du 21 septembre 2004 [2], quatre pages en ligne sur le site de l'Afssaps. Page 3 il est mentionné 10 études épidémiologiques réalisées à ce jour mais si vous allez à la page suivante vous en verrez 11 récapitulées dans un tableau. Ce n'est pas anodin, c'est l'étude menée en 1998 par Fourrier et Castogliola sur les mêmes données et qui sont une seule et même étude qui a été dédoublée, créant très arbitrairement au moins une étude non significative supplémentaire ! Mais il y a plus grave encore : page 3 toujours, on lit que les 5 études réalisées pour l'Afssaps sont toutes non significatives alors que dans le tableau où ces 5 études ont été cochées il y en a une qui est mentionnée significative, celle de Costagliola !
 
Allez maintenant sur le compte-rendu de la réunion de haut niveau de février 2000 [3], page 4 en gras : il est dit qu'après évaluation par Costagliola de la sous-notification des données retenues par Fourrier, on obtient un écart significatif entre les cas attendus et les cas réels. Mais dès le 14/11/2002 le communiqué de l'Afssaps [4] écrit qu'AUCUNE étude menée par l'Afssaps n'était significative alors que c'est elle qui avait commandé l'étude de Fourrier-Costagliola sur ses propres données...
 
On assiste alors à ce phénomène assez extraordinaire qu'une étude reconnue significative a été dédoublée pour générer 2 études qui, par une étonnante dégénérescence, donneront 2 études déclarées non significatives !!!
 
Allez aussi consulter la thèse en pharmacie [5] où l'impétrante a vu la même chose : dans son diaporama de soutenance elle mentionne 3 études significatives en considérant Fourrier et Costagliola comme faisant 2 études significatives. C'est une de trop, mais elles ne font qu'une.
 
J'ai mis en ligne un étude détaillée de cette affaire sur mon blog http://questionvaccins.canalblog.com dans plusieurs articles.
 
Très cordialement
 
Bernard
 
[1] http://agmed.sante.gouv.fr/htm/10/hepatite/hepatite.htm Récapitule les principaux documents sur la vaccination hépatite B
 
[2] http://agmed.sante.gouv.fr/htm/10/filcoprs/040905.pdf communiqué 21 septembre 2004
 
[3] http://afssaps.sante.fr/pdf/6/vhbrap.pdf compte-rendu de février 2000
 
[4] http://agmed.sante.gouv.fr/htm/10/filcoprs/021101.htm Communiqué du 14/11/2002
 
[5] http://jchampavere.free.fr/hepatite_b Thèse de pharmacie

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles