Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
18 juin 2008 3 18 /06 /juin /2008 05:24

L’étude 643 de la DREES est relative aux revenus libéraux des médecins en 2005 et 2006.

Dès les premières lignes, on y apprend que les médecins ont perçu 84 500 euros en moyenne en 2006, au titre de leur activité libérale après déduction des charges professionnelles et cotisations sociales personnelles. Ces revenus ont augmenté en moyenne, toutes spécialités confondues, de +3,6 % en euros courants par rapport à 2005, soit une progression de +2,0 % en termes réels, c’est-à-dire corrigée de l’inflation. Cette progression des revenus en euros constants fait suite à une baisse de -0,5 % en 2005 et de -2,3 % en 2004.

 

Les revenus libéraux des médecins ont augmenté en moyenne en rythme annuel de +2,0 % en euros constants.

Parmi les spécialités qui procurent les plus hauts revenus, les anesthésistes ont enregistré la plus forte progression (+4,2 % de leurs revenus annuels en euros constants) et se sont rapprochés des radiologues, dont les revenus libéraux sont estimés en moyenne à 198 500 euros en 2006. Ils sont suivis en termes de progression par les ophtalmologues (+3,2 %) et les chirurgiens (+2,8 %). Parmi les spécialités aux revenus plus faibles, les pédiatres (+3,5 %) ont amélioré leur classement en passant devant les généralistes, tandis que les dermatologues ont vu leurs revenus diminuer en termes réels (-0,6 %) et occupent désormais le bas du tableau.

 

En 2006, presque toutes les spécialités ont enregistré en moyenne une hausse, en euros constants, de leurs revenus libéraux, à l’exception de la stomatologie (-1,7 %), de la psychiatrie (-0,9 %) et de la dermatologie (-0,8 %). Pour certaines spécialités comme l’anesthésie (+9,8 %), la chirurgie (+4,7 %) ou encore la pneumologie (+5,2 %), la hausse des revenus libéraux a été importante.

 

En bas de l’échelle des revenus par spécialité, les dermatologues ont enregistré une diminution de leurs revenus depuis 2000 (-0,6 % en moyenne par an), à laquelle contribue la chute de 2005 (-9,0 %), suivie par une baisse estimée à -0,8 % en 2006.

 

La part des charges dans les honoraires (ou taux de charges) a augmenté en 2005 – dernière année connue – de 0,6 point pour l’ensemble des médecins spécialistes et a atteint 49,9 %,

 

En haut de l´échelle, il y a les radiologues (198 500 euros), les anesthésistes (166 400 euros) et les chirurgiens (124 700 euros). En bas de l´échelle, les dermatologues (57 000 euros), les psychiatres (59 700 euros), les omnipraticiens (généralistes et médecins à exercice particulier) 65 100 euros et les pédiatres 67 400 euros.

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Médecine
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles