Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 04:13

Pour la troisième année consécutive en France, comme dans 34 pays de l'Union européenne, le Ministère de la santé et des sports et l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) coordonnent la semaine européenne de la vaccination.
Pendant toute cette semaine, 20-26 avril 2009, 19 régions (Alsace, l'Aquitaine, l’Auvergne, la Bourgogne, le Centre, la Corse, la Franche-Comté, la Guadeloupe, la Guyane, l’Ile-de-France, le Languedoc-Roussillon, le Limousin, la Martinique, Midi-Pyrénées, les Pays-de-Loire, la Picardie, Poitou-Charentes, la Provence–Alpes–Côte d’Azur, une partie de la région Rhône-Alpes (Isère, Savoie et Rhône)) et un département (Finistère) informent la population sur la vaccination et ses enjeux, sur son intérêt collectif, et pour l’inciter à se faire vacciner ou à effectuer les rappels nécessaires.
 

La vaccination contre la rougeole est la priorité de cette troisième Semaine de la vaccination en France.

Jusqu'à 29 ans, il n’est pas trop tard pour se faire vacciner et en finir avec la rougeole.

En 2008, sur une vingtaine de flambées épidémiques, 600 cas ont été déclarés à l’Institut de veille sanitaire montrant 98 % d’entre eux n’étaient pas vaccinés contre la rougeole ou n’avaient reçu qu’une seule dose de vaccin et 19 % de ces personnes ont du être hospitalisées. Un tiers des personnes ayant contracté la rougeole en 2008 était âgé de plus de quinze ans.


Le vaccin est la meilleure prévention contre la rougeole. Il existe depuis 1960. Depuis 1986, le vaccin « triple » contre la rougeole, la rubéole et les oreillons, est recommandé en France. Il est bien toléré, efficace et accessible à tous.

La première vaccination est recommandée chez tous les bébés à l’âge de douze mois (dès 9 mois pour l’entrée en collectivités). Une seconde injection est recommandée entre treize et vingt-quatre mois. La vaccination est recommandée en rattrapage chez les personnes de deux à vingt-neuf ans qui ne seraient pas vaccinées

En France la couverture vaccinale est de 87 % pour une dose à 24 mois en 2004 et 2005, alors qu'elle devrait être de 95%.

Pour 94 % des personnes interrogées, la vaccination est importante pour se protéger individuellement de la maladie et pour 95 % il est important de se faire vacciner pour éviter de transmettre la maladie
Plus d’une personne sur deux (57 %) est en faveur de l’obligation vaccinale en général, un tiers (35 %) pour certains vaccins uniquement


Se faire vacciner sert à se protéger individuellement des maladies, mais c’est aussi un geste citoyen qui sert l’intérêt collectif : en améliorant la couverture vaccinale (c'est-à-dire le pourcentage de la population française vaccinée pour une maladie donnée) on évite la propagation des maladies à ses proches, à la collectivité et on réduit le risque d’épidémie.

Les vaccinations obligatoires sont la diphtérie (depuis 1938), le tétanos (depuis 1940) et la poliomyélite (depuis 1964).

Les vaccins contre la coqueluche ; diphtérie ; le tétanos ; la rougeole ; les oreillons ; la rubéole ; - poliomyélite (ou polio) ; la tuberculose ; la varicelle ; l'hépatite B ; les infections à haemophilus influenzae B ; les Infections à papillomavirus humains (HPV) ; les infections à pneumocoques.sont remboursés à 65 %, sur prescription médicale et ceux contre la rougeole, les oreillons et la rubéole remboursés à 100 % pour les enfants jusqu’à 13 ans. Le vaccin contre la grippe est gratuit pour les personnes de 65 ans et plus et pour les personnes souffrant d’affections chroniques (ALD).

Voir le calendrier vaccinal
dans le dernier bulletin épidémiologique Hebdomadaire de l'Institut de Veille Sanitaire

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Droit médical
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles