Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
22 septembre 2006 5 22 /09 /septembre /2006 01:18

4.000 étudiants de plus en médecine: 46 500 étudiants en première année de médecine

L'association nationale des étudiants en médecine de France (Anemf) a estimé que le "seuil d'alerte" allait être atteint dans les amphithéâtres de première année de médecine (PCEM1), avec près de 4.000 étudiants supplémentaires prévus, pendant cette rentrée universitaire.

"L'engouement des bacheliers pour la PCEM1 se confirme puisqu'ils seront près de 46.500 contre 42.788 l'année précédente, malheureusement les capacités de formation ne suivent pas, aboutissant à une situation catastrophique", a expliqué l'association adhérente de la Fage dans un communiqué. 
Elle a alerté contre "des conditions de travail peu propices à la préparation d'un concours: stress psychologique et fatigue physique accrus", évoquant notamment "des étudiants assis sur les marches ou derrière les bancs de l'amphithéâtre". 
L'Anemf a insisté sur "la nécessaire stabilisation du Numerus clausus" qui selon elle va entraîner une chute du taux de réussite. 
La diminution du "gâchis humain" passe, selon l'Anemf, par "une meilleure information des lycéens", qui doivent "prendre conscience que c'est un cursus long et difficile". 
"La réalité des stages à l'hôpital, de la maladie et de la mort, la fatigue et la quantité d'informations à assimiler devraient être des éléments déterminants dans le choix de cette filière", a-t-elle rappelé. 
L'association a critiqué "les effets d'annonce" sur les numerus clausus: en augmentation progressive depuis 2003 (4.700 en 2001 et 2002, 5.100 en 2003, 5.550 en 2004 et 6.200 en 2005 et 7.000 en 2006), le numerus clausus doit en effet désormais rester stable jusqu'en 2010.

Avis à tous ceux qui se lancent dans cette formation longue mais passionnante, connaissez les difficultés, travaillez et restez toujours motivés: le concours de PCEM1 est difficile et celui de l'Examen national Classant (ENC) encore plus. Mais c'est un métier magnifique.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles

CatÉGories