Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
12 octobre 2006 4 12 /10 /octobre /2006 10:43

Bébés congelés en Corée, une mère assasine

Le parquet de Tours (Indre-et-Loire) devrait ouvrir jeudi une information judiciaire pour homicides dans l'enquête sur la découverte en juillet des corps de deux nouveau-nés au domicile d'un couple de Français en Corée du Sud, apprend-on de source proche du dossier.

Véronique Courjault, 38 ans, a en effet déclaré devant les policiers avoir tué fin 2003 les deux enfants, des faux jumeaux, juste après avoir accouché seule à son domicile, a-t-on confirmé de source policière.

Selon plusieurs médias, elle a expliqué avoir étouffé les deux enfants avant de les placer dans son congélateur, où elle les a conservés durant près de trois ans, allant jusqu'à les transporter dans un déménagement en Corée.

Elle aurait agi ainsi car il s'agissait d'une grossesse non désirée. Elle affirme que son mari Jean-Louis, 40 ans, n'était pas au courant, car elle avait réussi à lui cacher sa grossesse, grâce à ses déplacements fréquents.

Cette thèse est jugée plausible puisque c'est Jean-Louis Courjault, ingénieur dans une société d'équipement automobile américaine, qui a déclenché toute l'affaire après avoir découvert les corps des deux enfants dans le congélateur de son domicile coréen, lors d'un retour impromptu le 23 juillet.

Le couple avait été convoqué mardi soir au commissariat après que des expertises ADN comparatives réalisées en France eurent établi qu'ils étaient les parents des enfants morts.

Depuis le début de l'affaire en juillet, ils niaient toute parenté et soutenaient la thèse d'une machination.

Selon les conclusions des autorités coréennes, les enfants sont nés viables et semblent avoir respiré. Leurs poumons étaient déployés. Ils n'auraient pas été nourris, ni nettoyés après la naissance et pesaient chacun plus de trois kilos. La cause de leur décès n'a pas encore été établie par expertise.

Le couple a eu deux autres enfants, qui sont âgés de neuf et onze ans.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles

CatÉGories