Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
25 novembre 2006 6 25 /11 /novembre /2006 13:41

La députée UMP Valérie Pécresse, rapporteur de la mission famille à l'Assemblée Nationale a déposé des propositions de loi afin de modifier l'anonymat pour la filiation.

L'Académie de médecine est donc entré dans le débat sur l'accès au origines personnelels ,vendredi 24 novembre 2006, en se prononçant pour le maintien de la législation actuelle : anonymat du don de sperme et accouchement sous X.
Le lien commun  de ces deux sujets est celui du débat de la filiation.

Pour le don, c'est le Pr. Georges David, fondateur des Centres d'Etude et de Conservation des Oeufs et duSperme (CECOS) en 1973 qui a indiqué dans son rapport que "modifier la législation ouvre une brèche dans le socle éthique du don qui repose sur l'anonymat et la gratuité". Il a ajouté que "l'anonymat ou non du donneur et du receveur est en pratique totalement ingérable". Des mots sans concession. Aucune réserve n'est indiqué dans son rapport.
En effet, lorsque l'on observe le changement opéré en Grande-Bretagne, on ne peut que regretter la diminution effarante du nombre de dons. Si c'est le but escompté en France ...

Pour l'accouchement sous X, c'est au Pr. Roger Henrion qu'est revenu la mission d'indiquer le point de vue de l'Académie. Il indique que "il est prématuré de changer la loi". Là aussi, aucune ambiguité dans le discours.
Il existe un risque que des femmes en situation d'extrême précarité accouchent dans de mauvaises conditions pour ne pas révéler leur identité: un pas en arrière sur plus de 30 ans de protection.

Déjà en janvier 2006, les membres du Comité Consultatif National d'Ethique poiur les sciences de la vie et de la Santé (CCNE) s'étaient prononcé sur cette question et aveient affirmé le principe de l'anonymat du secret de la filiation en indiquant la nette distinction à faire entre "géniteurs" et "parents".

Un sondage effectué dans les CECOS révèle que près de 90% des parents souhaitent voir la législation rester ce qu'elle est.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles

CatÉGories