Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
18 janvier 2007 4 18 /01 /janvier /2007 05:40

C'est dans moins de trois semaines, au 1er février 2007 maintenant que le décret 2006-1386 interdisant de fumer dans les lieux publics va entrer en vigueur. Exception sera accordée aux bars, casinos, débits de tabac, restaurants, discothèques et hôtels qui bénéficient d'un délai jusqu'au 1er janvier 2008. Voir le précédent article sur le thème du tabagisme.

Le sevrage tabagique sera remboursé 50 euros maximum par an et par bénéficiaire en France, rappelle l'Assurance maladie.

Dans un communiqué, l'Assurance maladie souligne que les cinquante euros correspondent environ au premier mois de traitement par substituts nicotiniques. Ces produits de santé à base de nicotine et vendus en pharmacie concernent les patch, gommes, pastilles ou inhalateurs.

La liste de ceux qui sont remboursés est consultable sur le site internet de l'Assurance maladie.
Si le montant de sa première facture est inférieure à 50 euros, l'assuré pourra à nouveau bénéficier d'un remboursement de ses substituts dans la limite d'une prise en charge annuelle de 50 euros, souligne l'Assurance maladie.

Un assuré qui souhaite arrêter de fumer prend rendez-vous chez son médecin traitant qui lui délivre une ordonnance consacrée "exclusivement" aux substituts nicotiniques. "Aucun autre traitement ne doit figurer sur cette ordonnance", précise le communiqué.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles

CatÉGories