Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
23 janvier 2007 2 23 /01 /janvier /2007 10:00

Une deuxième greffe partiels de tissus du visage a été réalisée dimanche 21 janvier 2007 en France dans la plus grande discrétion, un peu plus d'un an après celle pratiquée en première mondiale. Une conférence de presse a  lieu dans l'après-midi.

La deuxième transplantation de la face a été réalisée au centre hospitalier universitaire (CHU) Henri-Mondor de Créteil dans le Val-de-Marne, par l'équipe du professeur Laurent Lantiéri, chez un patient âgé de 27 ans qui souffrait de la maladie de Von Recklinghausen, une pathologie qui déforme le visage.
L'opération a duré 15 heures. 

Le patient a bénéficié d'une greffe nez-bouche-menton, comme Isabelle Dinoire, la première personne au monde à avoir été greffée du visage. Le jeune homme a également été greffé d'une partie des joues. Voir l'article sur le colloque relatif à la greffe de tissus de la face.où étaient réunis les Prs. Lantiéri, Dubernard et Devauchelle.

Rappel sur la première femme greffée: Isabelle Dinoire, âgée de 38 ans, avait été opérée le 27 novembre 2005 par les professeurs Bernard Devauchelle du CHU d'Amiens et Jean-Michel Dubernard de l'hôpital Edouard Herriot de Lyon
après avoir été défigurée par une morsure de chien.
Voir le rapport du Pr Dubernard sur l'application de la loi de santé publique d'août 2004

Partager cet article
Repost0

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles

CatÉGories