Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
24 février 2007 6 24 /02 /février /2007 01:06

Amandine D. est le premier bébé éprouvette de France, né le 24 février 1982 à l'hôpital Antoine Béclère de Clamart (Hauts-de-Seine). La fécondation in vitro (FIV) fut réalisée par le biologiste Jacques Testart, le gynécologue obstétricien René Frydman et le chef de service Emile Papiernik, qui l’ont présentée à la presse.

Auparavant, on avait pu assister  le 25 juillet 1978 en Grande-Bretagne à la naissance du premier bébé-éprouvette : Louise Brown par les docteurs Patrick Steptoe et Robert Edwards. Depuis, elle a même accouché le 13 janvier 2007 d'un enfant conçu par la voie naturelle. Il s'agit du premier enfant né d'un parent conçu par FIV.

Selon la formule consacrée, "les enfants se portent plutôt bien" puisque, plus attendus et donc plus couvés, ils sont bien meilleurs à l'école.
Selon la première étude réalisée en 1998 sur 422 enfants de 6 à 13 ans, nés par FIV dans le service du Pr Frydman, 2 % sont surdoués, 6 % ont un an d'avance et 48,6 % sont en tête de classe
Depuis, plus d'un million d'enfants sont nés dans le monde par cette technique . Les différentes techniques employées aujourd'hui permettraient de résoudre les problèmes d'infertilités de 75 % des couples. Et il faut souligner que le succès de ces méthodes est très important en Europe. C'est ainsi sur le vieux continent que sont réalisées 60 % des fécondations in vitro.

Une autre technique, avec encore des incertitudes, l'Intra-Cytoplasmic Sperm Injection (ICSI) a montré que les enfants nés par ICSI avaient un taux plus élevé de malformations au niveau des reins et du système urinaire.

Partager cet article

Repost 0
publié par olivier - dans Droit médical
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles