Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
15 mars 2007 4 15 /03 /mars /2007 02:08

L'association ELSA et la faculté de droit Malakoff de l'Université Paris V - René Descartes organisent chaque année un concours de plaidoirie ouvert à tout étudiant en droit de la première à la cinquième année.  Le public est le bienvenu pour encourager les candidats.

Par équipes, des sujets doivent être traités alliant humour, éloquence et argumentation juridique.
Les sujets sont remis à 8h30 et les plaidoiries ont lieu à 18h. Une journée éprouvante et enrichissante.

Une note sur 100 (50 points pour l'argumentation, 25 points pour la présentation et 25 points pour la diction) est attribuée à chaque équipe qui s'affronte en duel.

La finale universitaire avait lieu mardi 13 mars 2007 (voir l'annonce de la finale du concours de plaidoiries ELSA)

Voici les sujets et les résultats.
Lors de la finale universitaire, mon équipe et moi-même avons obtenu un total de 70/100(30/50, 20/25 et 20/25, tandis que nos contradicteurs ont obtenus 85/100 (40/50, 20/25 et 25/25) qui sont donc qualifiés au niveau national.
Nous leur souhaitons bonne chance pour défendre haut les couleurs de Paris lors des tours nationaux.

"Monsieur Trissac a 31 ans, il est salarié et perçoit avec sa femme des revenus modestes; il a trois enfants mineurs à charge. Monsieur Trissac est par ailleurs un rugbyman en vue du club amateur de sa ville ce qui lui procure de nombreux avantages tels que des voyages, des cadeaux et même des revenus (pose dans le calendrier, publicité dans le magazine local).

Le 5 septembre 2004, Monsieur Trissac a été retenu plus longtemps que d'habitude à son travail. Il se dépêche pour aller faire ses courses alors que les magasins vont bientôt fermer.

Pressé, il enfourche son vélo et se dirige vers le Centre commercial Leplun. Il est alors retardé par son bailleur, qui lui rappelle avec vigueur de payer le loyer du mois passé, puis la police qui le verbalise pour avoir grillé un feu rouge.

Enfin arrivé, Monsieur Trissac décide de pénétrer en vélo dans le centre commercial pour gagner du temps, ce qu'il a déjà fait mais ce qui n'est pas permis. A l'intérieur il existe des poteaux et des grillages auxquels les clients ont pris l'habitude d'accrocher leus vélos. Depuis longtemps les responsables du Centre ont cessé la lutte contre cette pratique. Pourtant ce soir là, la porte vitrée à ouverture automatique reste malheureusement close et Monsieur Trissac la percute. La vitre en verre cède alors et s'effondre sur lui.

La porte était en fait close en raison de la fermeture qui venait d'intervenir 5 minutes d'ailleurs après l'heure normale.

Monsieur Trissac est blessé, entaillé profondément en plusieurs endroits. Les frais d'hôpital pèsent lourd dans son budget. Monsieur Trissac doit abandonner son activité sportive ainsi que les gratifications connexes. Convalescent, confronté aux frais croissants de sa famille, il s'inquiète profondément pour l'avenir. Il demande au cabinet A d'intenter pour lui une action civile contre le centre commercial Leplun afin d'être indemnisé.


Il se trouve que le propriétaire du Centre est précisément son bailleur. Il entend lui aussi se faire indemniser pour la porte brisée et il veut enfin obtenir paiement des loyers en retard qui maintenant s'accumulent. A cette fin, il contacte le cabinet B pour défendre ses intérêts.
"

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Etudes
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles