Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
22 mars 2007 4 22 /03 /mars /2007 06:47

75% des Français ne sont pas prêts à acheter des médicaments ailleurs qu'en pharmacie, selon une enquête réalisée en février pour la Mutualité Française par l'institut CSA/CECOP, à l'occasion d'un colloque sur l'automédication.

Néanmoins, au total, près de 7 Français sur 10 (67%) portent un jugement positif sur l'automédication, qui permet aux patients l'achat de médicaments en pharmacie sans passer par leur médecin et donc sans être remboursés: 47% considèrent qu'il s'agit d'une "façon de faire normale", surtout des gens aisés, et 20% la qualifient de "comportement citoyen".

Parmi les personnes qui portent le jugement le plus favorable sur l'automédication, les classes d'âges intermédiaires d'actifs (25-50 ans), les cadres et les professions intermédiaires sont sur-représentés, souligne l'étude.

A l'inverse, près d'un tiers des Français (30%) portent un jugement négatif sur l'automédication, 15% la qualifiant de "mauvaise façon de faire" et 15% la considérant comme "un comportement irresponsable".

"Les plus de 65 ans et les personnes qui disposent des revenus les plus modestes ont, en revanche, un jugement réservé, voire sévère sur une pratique qu'ils sont plus nombreux que les autres à juger +irresponsable+", ajoute l'étude.

A noter que 62% des Français déclarent pratiquer l'automédication souvent ou de temps à autre, contre 37% rarement ou jamais.

Le sondage a été réalisé en février pour la Mutualité Française par l'institut CSA/Cesop auprès d'un échantillon national représentatif de 1.010 Français âgés de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas: sexe, âge, profession du chef de ménage.

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Droit médical
commenter cet article

commentaires

Olivier 30/03/2007 01:11

Simple précision sur cet article. 3 questions surgissent:*Si les médicaments venaient à être vendus en grande surface, ne va-t-il pas y avoir le risque de trouver des médicaments princeps au devant des gondoles et des génériques tout en bas ou tout en haut. Avantage pour les assurés sociaux et le régime d'assurance maladie? A moins qu'on ne laisse que les médicaments en libre prescription mais alors,*Autre question plus déontologique: qui va nous conseiller en automédication? Les vendeurs de supermarché n'ont pas la qualification des pharmaciens. Un intérêt plus financier que thérapeutique ....*Enfin sur l'automédication, les patients ne vont pas toujours observer les intercations avec les prescriptions thérapeutiques en cours et risquer des interactions médicamenteuses plus ou moins dangereuses.Attention danger .... A suivreN'hésitez pas à donner votre avis, laisser un témoignage ou une réflexion

marina.lemaire@free.fr 29/03/2007 09:06

et l'achat de médicaments sur internet ?de jus de légumes contre le cancer ? facile à trouver  mais dangereux..

olivier 30/03/2007 01:03

Le nombre de choses que l'on peut acheter sur internet !!! Même contraires aux données avérées de la science. Attention aux charlatans.Une bonne chose en France: les colis qui proviennent des pays hors zone UE avec des expéditeurs connus des service de douanes peuvent être confisqués si ces substances sont interdites sur le territoire. En plus, comment voulez -vous être certain de la composition et de la non nocivité, principe de base qui gouverne l'AMM (autorisation de mise sur le marché) ? Etes-vous certain des effets à court, moyen et long terme?Un bon conseil de professionnel: demandez aux professionnels de santé: médecins et pharmaciens. Un peu de bon sens aussi.Ne vous laissez pas avoir pas des solutions, n'utilisez pas le terme de remède pour ces escrocs, miracles qui promettent tant de choses non vérifiables sur le plan scientifique.

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles