Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
13 avril 2007 5 13 /04 /avril /2007 23:09

Les résultats préliminaires de l’activité de prélèvement et de greffe en France en 2006 s’inscrivent dans le prolongement des années précédentes. Le taux de prélèvement est en augmentation continue depuis 2003 et n’a jamais été aussi élevé en France : il s’établit pour la première fois à environ 23 prélèvements par million d’habitants. 4 426 greffes ont été réalisées en 2006. L’activité de greffe a augmenté de 4% en 2006 et de 38 % depuis l’année 2000. La greffe rénale, qui représente 62% de la totalité des greffes, a enregistré une augmentation de 42 % depuis 2000.

Malgré cette progression, la situation de pénurie persiste : en 2006, en France, 12 411 personnes ont eu besoin d’une greffe d’organes et 229 patients sont décédés faute de greffon.
Voir le dernier article sur l'appel lancé par l'Agence de biomédecine envers les donneurs.
Chaque année, le nombre de personnes inscrites en liste d’attente est plus élevé (+ 4 % en 2006) et le décalage entre le nombre d'inscrits (5 433 en 2006 auxquels il faut rajouter les 6 978 déjà inscrites en liste d'attente) et le nombre de greffes réalisées (4 426 en 2006) reste important. Or, la greffe est une thérapeutique de mieux en mieux maîtrisée, dont les résultats en termes de survie et de qualité de vie sont en constante progression.

Bien qu’encourageants pour les patients en attente de greffe, les résultats d’activité de l’année 2006 montrent combien le besoin en greffons reste important.
Dans ce contexte de pénurie, il est donc essentiel de rappeler l’importance, pour chacun, de réfléchir à la question du don d’organes.
L’équipe médicale qui rencontre ou prend contact avec la famille du défunt pose la question de savoir si ce dernier, de son vivant, ne s’était pas opposé au don de ses organes.
Lorsque les proches ne connaissent pas la position du défunt, ils doivent porter la lourde responsabilité de prendre une décision en son nom, et parfois, refusent le prélèvement.
Pour éviter à nos proches d’avoir à vivre une situation difficile, il est important de leur dire si l’on souhaite ou non faire don de nos organes en vue de greffe.
Ce message est rappelé chaque année par l’Agence de la biomédecine lors de la Journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe qui se tient le 22 juin.

Depuis 2005, l’Agence de la biomédecine a mis en place les comités d’experts « donneurs vivants » prévus par la loi de bioéthique d’août 2004 chargés d’autoriser ces greffes lorsque les donneurs ne sont pas le père ou la mère du receveur. Le nombre de greffes de rein (donneur vivant) en 2006 s’élève à 246 soit 9% de la totalité des greffes rénales et 87% des greffes à partir de donneur vivant.

Dans un autre registre, le don de sang (plasma, sang et plaquettes) fait aussi cruellement défaut.
Voir l'article précédent.

DONNER PERMET DE SAUVER DES VIES.
PENSEZ-Y
.

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Droit médical
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles