Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
9 juillet 2008 3 09 /07 /juillet /2008 01:03

L’Arrêté du 30 juin 2008 fixant le nombre de postes offerts aux épreuves classantes nationales en médecine par interrégion et par discipline ainsi que leur répartition par subdivision d'internat au titre de l'année universitaire 2008-2009est paru au Journal officiel de la République française (JORF) du 6 juillet. 
5 704 postes seront offerts à la rentrée universitaire aux candidats des épreuves classantes nationales (ECN) (+338 postes) par rapport à l’an dernier.

Analyse juridique du texte:
*Des hausses

La médecine générale est grande gagnante avec +334 avec 3 200 postes offerts cette année.
Les spécialités médicales avec un total de 885 gagnent +50 et l’anesthésie-réanimation atteignant 260 avec +10 postes.
*Stagnation

Pour les spécialités chirurgicales avec 550, gynécologie-obstétrique avec 155, pédiatrie restant à 200 et gynécologie médicale toujours à 20.

*Des baisses

-20 pour la biologie médicale diminuant à 40 et pour la psychiatrie à 280.

La santé publique avec une baisse de -10 arrive à 60 postes et pour la médecine du travail avec -6 arrive à 54 postes.

Il y a plus d'augmentation de postes offerts dans les interrégions du Nord-Ouest et du Nord-Est, de l’Ouest et de Rhône-Alpes et moins en Île-de-France (775 vs 788).

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Médecine
commenter cet article

commentaires

jocelyncharles 17/07/2008 21:51

N´y avait il pas un moment donné une proposition comme quoi la pediatrie entrerait dans les compétences de MG?

Olivier SIGMAN, auteur du site 10/07/2008 23:42

Le Conseil national de la pédiatrie (CNDP)  - qui regroupe syndicats et sociétés de pédiatres - a jugé "alarmante" l'évolution du nombre de pédiatres en France, étant donné que 400 postes de pédiatrie sont vacants et a demandé une "augmentation significative" des postes dans cette spécialité "dès l'année prochaine".Selon lui, "de nombreuses maternités sont menacées de fermeture par manque de pédiatres" et "dans de nombreuses villes, l'enfant ne peut plus être vu par un pédiatre aux urgences".Regrettant que le nombre de pédiatres formés chaque année "stagne à 200" alors que les vocations sont nombreuses, il estime que l'évolution de la démographie pédiatrique "ne permet pas à la France d'appliquer la charte européenne des enfants hospitalisés, et programme la disparition de la pédiatrie de ville".En France, la densité de pédiatres est "la plus faible d'Europe", avec un pédiatre libéral pour 5.300 enfants, soit "trois fois moins que la moyenne européenne", souligne ce Conseil national."Le pédiatre doit retrouver son rôle de spécialiste de la santé pour tous les enfants et adolescents, sa place en premier recours est indéniable", conclut-il.

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles