Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 14:57

En relation avec la pandémie et les cas recensés en France, la ministre de la santé et des sports, Roselyne Bachelot-narquin, s'est exprimé le 6 novembre 2009 :

Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la santé et des sports recommande fortement la vaccination contre le virus A(H1N1). Elle maintient, à ce stade, un schéma vaccinal à deux injections pour l’ensemble de la population

La question du schéma vaccinal à une ou deux injections pour la vaccination contre le virus A(H1N1) est tributaire des résultats des essais cliniques en cours pour chacun des vaccins utilisés dans le cadre de la campagne.

Les résultats obtenus confirment, à ce stade, le bon niveau de protection acquis après la première dose. En revanche, des résultats complémentaires sont nécessaires pour garantir définitivement que cette protection est durable, face à un virus nouveau, dont la durée de circulation est aujourd’hui inconnue.

La ministre rappelle que l’ensemble des mesures de gestion prises depuis l’émergence de la menace pandémique liée au virus A(H1N1) s’appuient sur le plus large consensus scientifique possible. A ce jour, la position des experts sur la question du schéma de vaccination est nuancée.

Les agences française et européenne du médicament (AFSSAPS et EMEA) préconisent d’attendre les « données complémentaires attendues dans les semaines à venir avant d’envisager de pouvoir conclure que l’administration d’une seule dose offre une protection suffisante face au virus pandémique ». Dans un avis qui sera rendu public ce jour, le Haut conseil de la santé publique (HCSP) recommande fortement la vaccination et propose d’envisager de passer, dès à présent, à un schéma à une injection pour certains adultes de 18 à 60 ans, suivant en cela l’avis de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), pour élargir la couverture vaccinale dans les meilleurs délais.

Dès lors que l’impact d’un schéma vaccinal à une dose sur l’élargissement de la couverture vaccinal n’aura un impact significatif qu’à partir de début décembre, lorsqu’il concernera l’ensemble des personnes appelées à se faire vacciner en centre de vaccination, et, à défaut d’un véritable consensus scientifique à ce jour, la ministre maintient à ce stade un schéma vaccinal prudentiel à deux injections pour l’ensemble de la population. Elle s’inscrit ainsi dans le strict respect des autorisations de mise sur le marché (AMM) délivrées par l’EMEA. Cette position est aussi celle des autorités sanitaires allemandes.

Cette position fera l’objet d’un réexamen régulier au regard des nouvelles données scientifiques sur le sujet. Un nouvel avis de l’agence européenne du médicament est, en particulier, attendu dans les semaines qui viennent.

(voir
le 4ème thème de cet article relatif à la vaccination, le discours de la ministre de la santé et des sports pour la vaccination et l'activation de la phase pandémique par l'OMS)

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Médecine
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles