Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 07:15

Le but de cette 13ème journée nationale de réflexion sur les dons d'organes et la greffe : mobiliser pour que chacun fasse « connaître leur position sur le don d’organes à leurs proches ». Ainsi, personne ne se déchirera et ne sera confronté à la délicate question de savoir si son proche voulait ou non donner ses organes pour sauver autrui. « Ne pas communiquer son choix pour le don de ses organes à ses proches, c’est les exposer au risque d’une décision difficile, dans un moment de deuil déjà très douloureux », insiste Emmanuelle Prada Bordenave, directrice générale de l’Agence de la biomédecine.

Actuellement, dans la doute, les proches refusent. Pourtant, il s'agit d'une grande cause de santé publique dont chacun de nous ou de nos proches peut avoir, à un moment ou un autre de sa vie, besoin.

 

 

A noter : le point d’orgue par la diffusion simultanée le 23 juin d’un film de 2 minutes sur les principales chaînes nationales en « prime time », à 19 h 45 avec le slogan « Vous avez fait votre choix, dites-le simplement à vos proches maintenant »,

 

Toutes les informations sur le site d’information www.dondorganes.fr  avec guide et affiches téléchargeables ains que sur la page Facebook « Don d’organes, je le dis ».

 

L’année dernière, 17 657 malades étaient inscrits sur la liste nationale d’attente de greffe d’organes. Si plus de huit Français sur dix se déclaraient en 2012 favorables au don d’organes après leur décès, moins d’un sur deux (49 %) avait fait part de sa position sur le sujet à l’un de ses proches. Il s'agit aussi bien de dons de personnes vivantes que de personnes décédées.

 

A savoir: Dès l'âge de 13 ans, tout individu peut s’il le souhaite s'inscrire sur le registre national des refus de don d’organes consulté obligatoirement par les équipes hospitalières quand un prélèvement s’avère possible. On compte aujourd'hui 85 000 personnes inscrites dans ce registre. À défaut, les professionnels doivent s’assurer auprès de l’entourage de la non-opposition du défunt au don d’organes, même si ce dernier détient une carte de donneur (qui n’a pas de valeur légale).

 

Pour rappel, en 2012 :  5 023 greffes d’organes ont été réalisées réparties avec 3 044 pour les reins, 1 161 pour le foie, 397 pour le cœur, 322 pour le poumon, 72 pour le pancréas, 20 pour le bloc cœur-poumons et 7 pour l’intestin). il ne faut aps oublier également que pour 366, elles émanaient de donneurs vivants.

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans --> Colloque
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles