Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 10:05

Le rapport 2013 de l'observatoire national de la fin de vie (ONFV), remis hier à Mmes Marisol Touraine et Michèle Delaunay,  s'est appuyé sur 3 705 EHPAD, 778 établissements (288 MAS et 285 FAM) qui ont participé et 1 062 proches accompagnant un résident dans 63 EHPAD de France situés dans 30 départements.

Le déclin est rapide selon qu'il s'agisse de cancer alors qu'il sera graduel pour des défaillances d'organes et lent pour des troubles cognitifs. 7 parcours de vie sont exposés. (NDLR: sur le thème de la fin de vie, voir aussi l'avis de l'Académie de médecine et les rapports Sicard et 121 CCNE au sein de cet article)

 

Ce rapport analyse d'abord le « mourir de vieillesse » (38 000 personnes chaque année avec 11 400 décès en EHPAD et 15 000 à l'hôpital) laissant apparaître la question du soulagement de la douleur et de l'application de la loi Léonetti et les réactions de l'entourage. Cette partie fait une mention particulière à la maladie d'Alzheimer ou apparentée dont 44% des résidents en EHPAD sont atteints mais qui ne fait pas obstacle à l'écoute et au respect du proche par les professionnels, à la dépression (40% des personnes âgées en institution y sont confrontées et un suicide sur 3 concerne une personne âgée, prévalence deux fois plus élevée que pour les 25-44 ans). Les dernières semaines de vie en EHPAD mentionnent la limitation ou l'arrêt des traitements actifs (pour 40% des résidents en fin de vie) et le soulagement de la douleur (avec 54% ayant reçu de la morphine dans les 15 derniers jours de leur vie) avec un questionnement très important sur les directives anticipées, deux dispositifs issus de la loi Léonetti.

 

Ensuite, le rapport s'attarde sur « la fin de vie avec une maladie chronique » avec les thématiques de l'accompagnement pour 90% des personnes âgées (aides à domicile pour 4 500 d'entre elles chaque jour). Il est souligné que les aides à domicile sont très majoritairement non diplômées (62%) et confrontées pour près de la moitié à la fin de vie. Leur coût est analysé (21 920 euros pris en charge par l'assurance maladie pour la dernière année de vie, 390 euros d'APA et une augmentation mensuelle du reste à charge des bénéficiaires +16 euros en 5 ans atteignant 97 euros). Le transfert vers les urgences (5% des décès concernent des personnes âgées avec 13 000 décès qui décèdent pour moitié dans la première nuit et 16% après 2 nuits; 25% des résidents en fin de vie qui y sont transférés au moins une fois) ou les EHPAD avec l'ambivalence des proches de n'avoir réussi à maintenir la personne à son domicile et celle de préserver leur propre vie privée sont très détaillés.

 

Enfin, le rapport fait une place à « la fin de vie avec le cancer » (1 personne âgée sur 5 meurt d'un cancer) qui concerne 155 000 personnes par an dont 5 550 cancers du sein . Sont ici soulevées les problématiques des traitements médicaux du cancer (30% des malades sont à l'hôpital un mois avant leur décès dus à une médicalisation des personnes en fin de vie atteintes d'un cancer) oubliant parfois d'aborder la question de la fin de vie (80% se trouvent dans une incapacité de s'exprimer). Puis les soins palliatifs qui sont intégrés très tardivement et l'hospitalisation à domicile (souvent tardive mais pourtant moins onéreuse que celle en hospitalisation complète et permettant l'accès aux soins palliatifs). Les questions éthiques sont celles du possible et du souhaitable et du raisonnable dans les traitements médicaux à entreprendre.

 

10 propositions concrètes sont émises :

1 Mettre en place une infirmière de nuit pour 250 à 300 places d’EHPAD, le cas échéant de façon mutualisée entre plusieurs établissements

2 Donner aux Equipes Mobiles de Soins Palliatifs les moyens de réellement intervenir en EHPAD, en accompagnant ces moyens de recommandations de bonnes pratiques et en les conditionnant à une évaluation régulière par les ARS.

3 Rendre obligatoire un module « Accompagnement de la fin de vie » dans le diplôme de Médecin - Coordonnateur d’EHPAD.

4 Donner aux professionnels de l’aide à domicile une réelle formation et un accompagnement professionnel autour des situations de fin de vie.

5 Elaborer, sous l’égide de la HAS, des recommandations de bonnes pratiques pour améliorer l’identification des situations de fin de vie à domicile, et ainsi éviter des hospitalisations dans les derniers jours de vie.

6 Mettre en place des « stages croisés » avec les Unités et les Equipes Mobiles de Soins Palliatifs, pour permettre l’acculturation des professionnels

7 Faire de l’accompagnement de la fin de vie une priorité nationale en matière de formation continue pour les professionnels des MAS et des FAM.

8 Elaborer et diffuser un outil simple de repérage des situations de fin de vie dans les services d’urgence.

9 Inclure, dans les Revues de Morbi - Mortalité, un questionnement spécifique autour des situations de fin de vie

10 Faire évoluer les modalités de financement de la prise en charge des personnes âgées atteintes d’un cancer en phase avancée, afin de favoriser la réflexion des équipes d’oncologie sur la pertinence des traitements.

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans --> Colloque
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles