Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 23:01

Le professeur Pierre Pellerin, spécialiste reconnu de médecine nucléaire, né le 15 octobre 1923 à Strasbourg, est décédé le 3 mars 2013.
Sa mise en cause en tant que responsable du SCPRI au moment de l’accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl en Ukraine, aura marqué sa carrière.
Il fut responsable pendant 37 ans du Service central de protection contre les rayonnements ionisants (SCPRI), qu'il créa au ministère de la santé en 1956 et dirigea jusqu'en 1993, notamment au moment de l'explosion du réacteur n°4 de Tchernobyl le 26 avril 1986.
Le SCPRI devint l'Office de protection contre les rayonnements ionisants (OPRI) en 1994 puis Institut de protection et de sûreté nucléaire (IPSN) pour former l’actuel Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN).

Il a dirigé et fondé le Centre international de référence pour la radioactivité de l'Organisation mondiale de la santé (1967 - 1995) et fut expert et consultant des Fédérations de Croix rouge-Croissant rouge, avec des missions en Belarus, Russie, Ukraine ou Kazakhstan et membre de la Commission franco-allemande de sûreté nucléaire (de 1958 à 1994).
Côté diplôme, il fut Docteur en médecine en 1948, chargé de cours à la faculté de médecine de Nancy en 1954, agrégé de biophysique en 1955, titulaire de la chaire de biophysique et de médecine nucléaire à Paris V en 1971 (jusqu’en 1992), médecin-biologiste des Hôpitaux de Paris en 1962, lauréat à plusieurs reprises de l'Académie de médecine et de l'Académie des sciences.
Le Pr Pellerin est auteur de quasi 100 publications scientifiques de rang internationales sur le métabolisme des radioéléments, la radiotoxicologie ou les normes de radioprotection.

Si certains le citérent comme l'auteur de « le nuage s’est arrêté à la frontière française », le Pr Pellerin a systématiquement porté plainte pour diffamation et a gagné tous ces procès.

Une plainte contre X déposée en 2001 par l’Association française des malades de la thyroïde (AFMT) et la Commission de recherche et d’information indépendante sur la radioactivité (CRIIRad) entraîne une enquête qui met seul le Pr Pellerin mis en examen pour « tromperie aggravée ».
Après 10 ans de procédure et d'enquête, un non-lieu est prononcé par la cour d’appel de Paris qui dispose que la catastrophe nucléaire de 1986 n’a pas eu de conséquence sanitaire mesurable en France.
Le 21 novembre dernier, la Cour de cassation confirmait le non-lieu mettant définitivement hors de cause, l’ancien patron du SCPRI.

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Droit médical
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles