Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 09:45

Les budgets de l’Etat et ceux de la protection sociale se trouvent dans le rouge. Cela n'est malheureusement pas nouveau.

La commission des comptes de la sécurité sociale a présenté son rapport avant l'élaboration du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2013. On y trouve de nombreux éléments intéressants. Le solde du régime général est prévu à -15M après avoir avoisiné les -17M (et surtout les -24M en 2010, dus à la crise); le régime général continue sa réduction de déficit de -8 à -6M environ.

Sur les indicateurs de santé publique, le volume des ventes de cigarettes est en diminution, notamment pour les brunes (-9.51%) même si le total des produits du tabac ne fait que -0.68%. De janvier 2003 à avril 2012, si l'indice des prix du tabac a constamment augmenté, passant de l'indice 110 à 181, le volum a nettement diminué (de 110 à 72 sur la même période). Il en va de même sur les produits alcooliques où les rendements sur prélèvements sociaux ont chuté de 11.2% (baisse des droits de consommation, légère augmentation pour les boissons >25°)

 

Quasi en même temps, la Caisse nationale d'assurance maladie pour les travailleurs salariés travaille sur un rapport permettant d'améliorer la qualité et les coûts afférents à la santé.

Plusieurs constats sont réalisés avec, entre 2009 et 2010, des augmentations de patients souffrant de pathologies cardiovasculaires, de cas de cancers (tous sites, modérés pour le sein, colon, poumon et peu de prostate), de cas de névroses et dépression, de cas d'Alzheimer et de Parkinson et autres maladies neurodégénératives, des effectifs de personnes traités pour des maladies inflammatoires, de dialyses et greffes rénales, de cas de diabète, de patients traités par statines.

Ce rapport émet des pistes d'économies dans plusieurs secteurs:

*prothèse de genou: 80 000 patients en 2010 (+50% en 10 ans) avec un coût de l’ensemble du processus de soins de 1 143 millions d’euros (141 M€ pour les soins de ville - SV, 569 M€ pour les établissements de santé privés, 413 M€ pour les établissements de santé publics et 19 M€ d’indemnités journalières -IJ). Le montant payé par séjour pour une intervention chirurgicale est de

8 715 € dans le secteur public + 270 € de reste à charge RAC (7 594 € dans le secteur privé + 589 € de RAC). De même, la rééducation en établissement de soins de suite et réadaptation (SSR)  coûte 5 279 € en moyenne dans le secteur public (4 494 € dans le secteur privé). Sont pointées ici des économies possibles car la France utilise moins de prothèses cimentées (51% en France contre 68% en Allemagne et 98% en Suède) qui sont pourtant 25% moins chères. Egalement, les prothèses sont achetées moins chères que le tarif de remboursement (inférieur de 20 à 40% par rapport au tarif de remboursement de l’assurance maladie : le prix d’achat est en moyenne de 1 780€ alors que le tarif de remboursement est entre 2 475 € et 2 857 €) sans reverser la moitié des économies. La rééducation en SSR représente un coût de 4 820 € alors qu’en ambulatoire, elle est de 860 €.

=> 1 780 -25% = 1335 * 80 000 = 106 800 000 (soit 35 600 000 € d'économies vs 142 400 000)

=> 2 475 – 1 780 = 695 * 80 000 = 55 600 000

=> 4 820 - 860  = 3 960 * 80 000 = 316 800 000

=> TOTAL : 106,8 + 55,6 + 316,8 = 479,2  millions d'euros d'économies

*les hernies inguinales et crurales: 132 000 patients en 2010 (+5,7% par an de 2007 à 2010) avec un coût de l’ensemble du processus de soins de 333 millions d’euros (33 M€ pour les SV, 139 M€ pour les établissements de santé privés, 117 M€ pour les établissements de santé publics et 44 M€ d’IJ). Le séjour a un coût de 1 988 € dans le secteur public + 84 € de RAC (1 615 € dans le secteur privé avec 229 € de RAC). Il est préconisé un développement de la chirurgie ambulatoire des hernies, recommandée médicalement, moins développée en France que dans d’autres pays (34% des interventions en France mais 59% en Haute-Savoie vs 67% au Royaume-Uni et 79% en Suède). Le coût moyen du séjour serait également moindre en ambulatoire (1 623 €) qu'actuellement en hospitalisation complète (1 994 €), ce qui en réduirait aussi les risques d’infection nosocomiales et  370€ d'économie par patient.

=> (1 994 - 1 623)/3 = 123,6 * 132 000 = 16,324 millions d'euros d'économies

*varices des membres inférieurs: 122 000 patients en 2010. La chirurgie ambulatoire (100 € moins cher qu'une hospitalisation complète) a augmenté de 21% des actes en 2004 à 67% en 2010, restant peu utilisée vs 80% en Suède et 85% au Royaume-Uni. L’ensemble du processus de soins pour la chirurgie des hernies représente 264 millions d’euros (64 M€ pour les SV, 121 M€ pour les établissements de santé privés et 42 M€ pour les établissements de santé publics. Dans le public, le coût de séjour est de 1 360 € + 54 € de RAC (1 095 € dans le secteur privé + 218 € de reste à charge). Les IJ, pour 1/3 des patients (44 000 sur les 120 000), sont d'environ 26 jours en moyenne d’arrêt par personne, alors que la HAS en recommande que 16. Une réduction des dépenses peut être faite grâce à l'emploi de la radiofréquence, du laser ou de la sclérose par cathéter (56% des actes au Royaume-Uni vs 0,6% des actes en France). Avec ces nouvelles techniques, 7 jours d'IJ seront seulement nécessaires.

=> (80-67)*(100 * 122 000) = 12,2 millions d'euros d'économie

=> économie de 10 jours d’IJ*122 000 = 1 220 000 jours d'IJ en moins

*le cancer colorectal: 40 500 nouveaux cas pour 796 M€ remboursés en 2010 (321 M€ pour les SV,

170 M€ pour les établissements de santé privés, 258 M€ pour les établissements de santé publics et

47 M€ d’IJ) + coût du dépistage organisé 52 M€ hors coût des coloscopies13 (990 M€ en 2010 toutes indications et âges confondus dont 45 M€ pour les dépenses de coloscopies induites par le dépistage organisé et 24 M€ pour les patients déjà en ALD pour le cancer colorectal). L'amélioration des finances passerait ici par la réduction de 17,2 jours d'IJ à 14 (appliquée dans plusieurs pays). Cette durée de séjour est d’ailleurs d’autant plus longue que les établissements pratiquent peu d’interventions de chirurgie digestive (18,8 jours dans les établissements pratiquant moins de 30 interventions par an en 2010).

=> économie de 3.2 jours d’IJ*40 500 = 129 600 jours d'IJ en moins

*diabète: 3 millions de personnes traitées. 17,7 milliards d’euros en 2010 (patients présentant d’autres pathologies ; 2,5 Mds d’€ pour la prise en charge du diabète et à la prévention des complications ; 4,2 Mds d’€ pour les coûts de traitement des complications). Si 20% des patients passés à l'insuline ont des soins infirmiers réguliers pour les injections, ce coût par patient est de l’ordre de 6 000 €, justifiés pour certains mais allant de 1 à 4 selon les départements pour une population identique.

*les médicaments : en abaissant le prix moyen par unité d'un centime, l'assurance maladie économiserait 130 millions d'euros supplémentaires par an. En s'alignant sur le prix moyen au Royaume-Uni, les économies atteindraient jusqu'à 1 milliard.

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Droit médical
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles