Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 09:10

Voici le communiqué de presse de l'Université Paris Descartes pour le

1er Sommet Mondial de la Santé du 14 au 18 octobre 2009 à Berlin : Huit universités s’allient pour créer un véritable G8 de la santé

Le 14 octobre 2009 s’ouvre le premier Sommet Mondial de la Santé (World Health Summit) à l’université de la Charité à Berlin, sous le patronage de la chancelière allemande Angela Merkel et du président français Nicolas Sarkozy. Sous l’impulsion motrice de l’Université de La Charité à Berlin et de l’Université Paris Descartes, ce sommet marquera la constitution de l’alliance M8*, véritable G8 de la santé composé d’institutions internationales d’excellence.

L’objectif du Sommet, à l’initiative d’une coopération franco-allemande, est de rassembler des intervenants du plus haut niveau, politiques, décideurs publics et privés du domaine de la santé, éminents chercheurs et médecins, autour de la question de l’évolution de la médecine et de ses conséquences. Deux ministres français feront le déplacement marquant l’implication gouvernementale dans les enjeux futurs de la santé. Trois Prix Nobel interviendront lors de ce sommet : le biologiste anglais Sir John Edward Sulston, l’allemand

Harald zur Hausen et le français Luc Montagnier. De hauts représentants des Nations Unis, de la Commission Européenne, du Collège de la HAS et de l’OMS, ainsi que plusieurs ONG participeront également aux débats (liste complète des intervenants sur demande).

Le « World Health Summit » 2009, qui coïncide avec les 300 ans de l’université de la Charité de Berlin, sera le premier d’une série de sommets annuels, l’édition 2010 étant d'ores et déjà programmée à Berlin.

L’originalité du sommet est de considérer la santé à l’interface du monde médical, des réalités socio-économiques des nations et des stratégies politiques. En effet, les progrès en santé lancent de nouveaux défis liés à leur coût (4000 milliards d’euros par an), aux conséquences du vieillissement des populations et aux inégalités persistantes.

Ils sont confrontés aux limites que constituent les conduites à risque des citoyens et ont à affronter de nouvelles épreuves planétaires par exemple les pandémies et le changement climatique. Fortes de cette prise de conscience, deux grandes universités de médecine française et allemande, La Charité de Berlin et l’Université Paris Descartes ont joué un rôle moteur dans la tenue de ce sommet.

 

Les principales questions abordées lors de ce Sommet seront les suivantes :

- Quelle stratégie internationale contre les pandémies ?

- Quelles thérapies pour les combattre ?

- Quels effets du changement climatique sur la santé ?

- Quels choix économiques face aux maladies émergentes liées au mode de vie (diabète, problèmes cardiaques, obésité, etc.) ?

- Quelles réponses au vieillissement de la population ?

- Quelle prise en charge financière des patients ?

- Quelles technologies développer en priorité ?

- Comment favoriser l’innovation thérapeutique ?

 

Trois journées de débat consacrées à l’évolution de la médecine :

- Vendredi 16 octobre : « Stratégies géopolitiques : visions globales sur la santé et le progrès médical ». Thèmes abordés : compétition et régulation, adaptation des systèmes de santé aux changements socio-économiques, comment financer le progrès médical ?, comment se préparer aux pandémies ? …

- Samedi 17 octobre : « Médecine personnalisée ». Thèmes abordés : innovation, essais cliniques, traitement et prévention…

- Dimanche 18 octobre : « Nouveaux défis pour les systèmes de santé ».Thèmes abordés : comment réduire le fardeau des maladies chroniques ?, vieillissement des populations, maladies infectieuses, impact du changement climatique sur la santé…

Pour plus d’informations : www.worldhealthsummit.org


A propos de l’Alliance M8 :

· Charité – Universitätsmedizin Berlin, Allemagne

· Université Paris Descartes, France

· Imperial College London, Royaume-Uni

· Kyoto University Graduate School of Medicine, Japon

· Peking Union Medical College and Hospital, Chine

· Johns Hopkins University, Baltimore, Etats-Unis

· Monash University of Melbourne, Australie

· Russian Academy of Medical Sciences, Moscow, Russie


A propos du partenariat Université de la Charité – Université Paris Descartes

En 2005, un accord de coopération a été signé entre l’Université de la Charité, l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (qui regroupe 38 hôpitaux) et l’Université Paris Descartes (qui regroupe 4 grands hôpitaux dont le récent hôpital européen Georges Pompidou et l’hôpital Necker), dans le but de développer des programmes conjoints dans le cadre universitaire, de promouvoir la coopération dans les projets de recherche et d’encourager les échanges. Cette initiative á été soutenue par les Ministères de l’Education et de la Recherche des deux pays.

A propos de l’université Paris Descartes

L’Université Paris Descartes est la plus grande et plus importante université parisienne dans le domaine de la santé. Elle couvre l’ensemble des connaissances en sciences de l’Homme et de la santé. Avec ses 9 Unités de Formation et de Recherche (UFR) et son IUT, le pôle santé de l’Université Paris Descartes est reconnu en Europe et dans le monde entier pour la qualité de ses formations et l’excellence de sa recherche.

http://www.parisdescartes.fr/

 

A propos de l’Université de la Charité à Berlin

L’Université de la Charité est l’une des institutions de la santé les plus anciennes et importantes d’Allemagne et d’Europe. Les scientifiques et médecins de la Charité sont engagés dans la recherche de pointe, les soins et l’enseignement. L’Université de la Charité s’étend sur 4 campus avec plus de 100 cliniques et instituts regroupés en 17 CharitéCenters.

En 2010, la Charité célèbrera son 300e anniversaire.

http://www.charite.de/

 

Contacts presse

Alice Tschudy

Université Paris Descartes

01 40 46 18 63

alice.tschudy@parisdescartes.fr

Juliette Billaroch, Guillaume de Chamisso

Presse & Papiers

01 46 99 69 69

juliette.billaroch@pressepapiers.fr  guillaume.dechamisso@pressepapiers.fr

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans --> Colloque
commenter cet article
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 15:20

Le ministère de la santé et des sports organise le 29 octobre 2009 une conférence biennale sur la santé des jeunes dans la salle Pierre Laroque

Si, en France, la majorité des jeunes est en bonne santé, certains souffrent malgré tout d’affections ou de troubles susceptibles d’altérer plus ou moins gravement leur santé .

Enjeu prioritaire de la politique que j’entends mener en faveur des jeunes, ces problématiques exigent une prise de conscience des différents acteurs du monde de la santé, de l’insertion professionnelle, sociale et familiale.Elles nécessitent aussi une stratégie de mise en réseau de tous les interlocuteurs pour des actions adaptées et coordonnées, facteur d’insertion autant que de bien-être.Cette première édition de la conférence biennale,que j’ai souhaité inscrire dansle plan santé des jeunes, s’adresse aux acteurs de terrain, aux institutionnels et aux représentants des jeunes eux-mêmes. Elle est l’occasion de présenter une synthèse des données relatives à la santé des jeunes et de permettre de fructueux échanges d’expériences.

Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la santé et des sports

Pré-programme

Animatrice : Brigitte Fanny-Cohen, journaliste


8h30-9h Acueil des participants

9h-9h30 Allocution d’ouverture par Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la santé et des sports

9h30-9h40 Présentation des travaux de la journée

9h40-10h10 Présentation de la synthèse des données relatives à la santé des jeunes de 16 à 25 ans

10h10-10h20 Pause

10h20-12h20 1ère table ronde Favoriser une meilleure coordination entre les acteurs de la prévention et de la promotion de la santé

12h20-13h45 Déjeuner

13h45-15h30 2ème table ronde  Garantir aux jeunes un accès équitable à la prévention et aux soins

15h30-15h40 Pause

15h40-17h30 3éme table ronde Mieux accompagner les jeunes en souffrance

17h30-17h45 Conclusion par Martin Hirsch, Haut commissaire aux Solidarités actives contre la pauvreté, Haut commissaire à la Jeunesse

Inscriptions

Nous vous remercions de nous confirmer votre présence en vous inscrivant en ligne à l’adresse suivante :

www.polynome.fr/sante-jeunes

L’inscription est obligatoire avant le 19 octobre 2009

Renseignements

Secrétariat de la manifestation

Tél : + 33 (0)1 70 15 44 71

Mail : sante-jeunes@polynome.fr

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans --> Colloque
commenter cet article
11 octobre 2009 7 11 /10 /octobre /2009 22:12
 DANS LE CADRE D’UNE CAMPAGNE D’INFORMATION ET DE SENSIBILISATION

AUX SOINS PALLIATIFS,

L’UNIVERSITE PARIS DESCARTES ACCUEILLE L’EXPOSITION-PHOTO

« IL EST TOUJOURS TEMPS… »

SOUTENUE PAR L’ASSOCIATION JALMALV

Le 9 octobre entre 12h et 14h, au Réfectoire des Cordeliers (15, rue de l’Ecole de Médecine, Paris 6ème), a eu lieu l’inauguration d’une exposition-photo itinérante intitulée « Il est toujours temps… », organisée par deux bénévoles-accompagnantes de l’association Jalmalv Paris-Ile-de-France, Isabelle Pighetti et Dominique Sainte Fare Garnot.


Cette inauguration fut présidée par Axel Kahn, président de l’université Paris Descartes, Régis Aubry, coordonnateur du programme national de développement des soins palliatifs 2008-2012 au sein du Ministère du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité, du Ministère de la Santé et des Sports et du Ministère de l’enseignement et de la recherche, et Marie-Odile de Vaugrigneuse, présidente de l’association JALMALV Paris Ile-de-France.


L’exposition, composée de 50 tirages noir et blanc de photographes renommés (Jean-Louis Courtinat, Didier Goupy, Eric Dexheimer, Pierre Michaud…) a pour objectif d’informer et sensibiliser les étudiants et le grand public sur l’accompagnement dans les soins palliatifs et de débattre de la complexité des situations de maladie grave et de fin de vie. La loi du 22 avril 2005, « droits des malades et fin de vie », dite « loi Léonetti », fixe un cadre juridique et médical qu’il est également important de faire connaître.


En effet, comme le dit Emmanuel Hirsch, directeur de l’espace éthique de l’AP-HP, « pour que le modèle français de la fin de vie entre réellement dans les mœurs, c’est toute la société qu’il faut mobiliser ».


L’exposition circulera dans un premier temps dans les universités (à Paris et en province), mais sera également accueillie dans les hôpitaux et les lieux publics.


Des projections-débats viendront en appui à l’exposition, avec entre autres le documentaire « Voyage vers l’inconnue » de Mireille Darc (production CBTV et France 2 – 52mn - 2009), le documentaire « L’alternative », de Mady Tran (production : MFP, France 5 et CFRT - 52mn – 2008), et le documentaire « Pour que ta mort soit douce » de Caroline Tresca et Anne Morillon (production Rendez-vous Productions et France 2 – 52mn - 2003).


A Paris, un partenariat a été noué avec l’Université Paris Descartes, qui hébergera ces photographies dans le hall d’accueil de sa Faculté de Médecine pendant toute la semaine du 12 octobre 2009. En marge de l’exposition, le documentaire « L’alternative » sera projeté le 14 octobre à 18h et sera suivi d’un débat avec Emmanuel Hirsch, directeur de l’espace éthique de l’AP-HP, Grégoire Moutel, adjoint du Pr. Christian Hervé au laboratoire d’éthique médicale de l’Université Paris-Descartes, et le Dr. Bernard Devalois, responsable de l’unité de soins palliatifs de l’hôpital de Puteaux.


Du 9 au 24 octobre 2009, le Conseil Général de l’Essonne, en collaboration avec le réseau de santé SPES, présentera également cette exposition allée Charles de Gaulle à Évry, puis la fera circuler tout au long de l’année 2010 dans le département, avec des conférences-débats organisées par les réseaux de soins palliatifs essonniens.


La semaine du 19 octobre 2009, l’exposition sera accueillie par l’Institut Catholique de Paris. La projection du documentaire "L'alternative" donnera lieu à un débat avec les étudiants le mercredi 21 octobre à 18h en présence de Sophie Davant, du Dr. Jean-Marie Gomas, responsable de l’unité de soins palliatifs de l’hôpital Sainte-Périne, de la réalisatrice et d'un  philosophe de l'ICP.


Par la suite, l’exposition sera accueillie par l’hôpital Saint-Antoine, la Sorbonne, l’université de Marne-la-Vallée… A chaque fois, des débats seront organisés avec les étudiants et/ou le grand public.


« … Ce projet doit être soutenu parce qu’il ne peut que contribuer à une mission importante du Programme national de développement des soins palliatifs : sensibiliser le corps social aux questions touchant à la fin de vie. (…) Je crois qu’une société qui est capable de regarder les limites de la vie est une société qui peut prendre conscience de la relativité de celle-ci ; une société qui prend conscience de la relativité de la vie est une société qui valorise l’humain. » Dr. Régis Aubry, coordonnateur du programme de développement des soins palliatifs, Ministère de la Santé et des Sports.

« Ce projet rejoint pleinement l’objectif de JALMALV de sensibiliser l’opinion publique et faire évoluer les mentalités autour de ces situations. » Le Conseil d’administration de l’association.

« Nous vous soutenons pleinement dans ce projet… ». Godefroy Hirsch, vice-président de la SFAP.


Pour obtenir des informations détaillées sur les soins palliatifs : www.sfap.org.


Contacts :

Organisatrices de l’exposition

Isabelle Pighetti                   Dominique Sainte- Fare Garnot 

isabelle@javafilms.fr          dominique.sfg@club-internet.fr


A propos de JALMALV (« Jusqu’à la mort accompagner la vie »)

Jalmalv Paris Ile-de-France, membre de la Fédération Jalmalv reconnue d’utilité publique, est membre de la Société française d’accompagnement et de soins palliatifs (SFAP). Jalmalv Paris Ile-de-France est une association loi 1901, aconfessionnelle et apolitique. Ses objectifs sont d’accompagner les grands malades, les personnes âgées, les personnes en fin de vie, quel que soit leur âge et quel que soit l’endroit où ils se trouvent (institution ou domicile) ; de sensibiliser les adultes et les enfants à l’existence de la maladie, du vieillissement, du grand âge, de la fin de vie, et contribuer à faire évoluer les mentalités et les attitudes face à la souffrance et la mort ; de promouvoir la recherche sur l’ensemble des besoins physiques, psychologiques, sociaux et spirituels des personnes en fin de vie.


A propos de l’Université Paris Descartes

L’Université Paris Descartes est la deuxième plus grande université de Paris. Elle possède l’un des plus importants potentiels de recherche de France avec plus de 800 chercheurs et 1900 enseignants-chercheurs. Université des sciences de l’homme et de la santé, elle forme ses étudiants dans 4 grands domaines disciplinaires : santé, sciences et technologies, sciences humaines et sociales, droit et sciences économiques. Elle met aujourd’hui l’accent sur la professionnalisation de ses enseignements (DUT, licences et masters professionnels) et sur l’insertion de ses étudiants en développant ses relations avec les entreprises.

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans --> Colloque
commenter cet article
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 19:20

 

La Société Française de santé publique (SFSP) organise un colloque les 1er, 2 et 3 octobre 2009 sur la nouvelle gouvernance en santé  (programme sous PDF)


Jeudi 1er Octobre 2009

Séance plénière    9h45 - 12h45

 

9h45 – Discours introductifs
François BOURDILLON - Président de la Société française de santé publique
Pierre LOMBRAIL, Président du comité d'organisation
François ALLA, Président du comité scientifique

 

10h15 – Discours d'accueil pour la ville de Nantes

 

QUELLE GOUVERNANCE POUR QUEL SYSTEME DE SANTE ?

 

10h30 – Mise en œuvre de la gouvernance par les Agences Régionales de Santé
Jean-Marie BERTRAND, Secrétaire Général mission ARS, Ministère de la Santé

 

10h55 – La gouvernance locale des services de santé centré sur la responsabilité populationnelle au Québec : défis, promesses et réalisations
Raynald PINEAULT, Direction de Santé Publique de Montréal, Institut National de Santé Publique du Québec

 

11h20 – La place des usagers
Christian SAOUT, Collectif interassociatif sur la santé

 

11h45 – Un nouveau modèle de financement
Mireille ELBAUM, Professeur au Conservatoire National des Arts et Métiers

 

12h10 – Pandémie grippale : les enjeux 
Antoine FLAHAULT, Directeur de l'Ecole des Hautes Etudes en Santé publique, Rennes

 

12h35 – Des résultats attendus
Didier HOUSSIN, Directeur général de la santé, Paris

Déjeuner 13h00 - 14h30

Sessions de communications orales14h30 - 16h00

 

• S1 – Gouvernance comparée - Salle BC
• S2 – Santé en milieux scolaire et universitaire - Salle GH
• S3 – Politiques territoriales de promotion de la santé - Salle 120
• S4 – Ethique et droit de la santé - Salle I
• S5 – Evaluation des actions en santé publique - Salle 200
• Session SFSP – Vaccination et promotion de la santé - Salle 120 conférence
• Session IReSP (1) – Quoi de neuf dans la recherche en Santé Publique ? - Salle 300
• Session MUTUALITE - Auditorium 450 - Programme détaillé prochainement disponible

Sessions de communications affichées – 16h15 - 16h45

 

• A1 – Gouvernance 1
• A2 – Politiques publiques 1
• A3 – Système de santé
• A4 – Système de soins 1
• A5 – Ethique et droit de la santé

Christian Andreo - Refus de soins & loi HPST : encore une occasion ratée, pourquoi ? - Lire le résumé
Nora Boughriet - Vaccin contre l’hépatite B et sclérose en plaques : le Droit veut-il ce que la Science ne peut ? - Lire le résumé
Nora Boughriet - Expérience dans le Nord-Pas-de-Calais : des médecins libéraux en quête de savoir juridique - Lire le résumé
Leyka Mukandu Basua Babintu - L’éducation à l’antibiothérapie à domicile : alternative pragmatique et éthique de la gestion thérapeutique des IST chez les jeunes de la rue à Kinshasa en République Démocratique du Congo (RDC) - Lire le résumé
Stéphanie Barre - Typologie des approches éthiques vis-à-vis des traitements par hormones de croissance - Lire le résumé
Maxime Gignon - Les Unités d'Accueil des Mineurs Victimes (AMIV) en Picardie - Bilan d'étape - Lire le résumé
Safwane Mouwafaq - De l’approche médicale à l’approche droit : Revue de l’expérience du collectif pour la promotion des droits des personnes en situation de handicap au Maroc - Lire le résumé
Maxime Gignon - Stage de citoyenneté comme condamnation pénale : expérience amiénoise - Lire le résumé
Valérie Friot - La validation de la recherche biomédicale entre instance éthique et autorité compétente - Lire le résumé

La problématique de la sécurité sanitaire dans le droit du vivant reste une question délicate tant elle mêle des considérations éthiques et des dispositions régaliennes qui ne s’appuient pas sur les mêmes dispositifs normatifs.
Conformément à la Déclaration d’Helsinki qui prône que tout projet de recherche doit être soumis à un comité d’éthique de la recherche, la loi Huriet du 31 décembre 1988 a créé des comités consultatifs de protection des personnes pour la recherche biomédicale, chargé de donner un avis avant toute recherche. L’autorité administrative était compétente, elle, pour autoriser les lieux de recherche.
La récente proposition de loi sur la recherche sur la personne repose la question du rôle respectif des Comités de protection des personnes et de l’autorité compétente dans l’appréciation de la validité de la recherche biomédicale.
Mis en place par la loi d’août 2004 relative à la santé publique, les CPP, rendent désormais leur avis sur l’ensemble des conditions de validité de la recherche, y compris la sécurité sanitaire. Dans le même temps, la loi a préconisé qu’aucune recherche ne pouvait être mise en œuvre sans que l’autorité compétente (AFSSAPS ou ministre de la santé) ne l’ait autorisée.
La reconnaissance envisagée de la personnalité morale de droit public à ces comités suscite une interrogation quant à la pertinence de l’intervention simultanée de deux autorités au titre de l’intérêt général même si l’une intervient au titre de l’ordre public et détient des prérogatives de puissance publique.
La version définitive de la loi après la discussion au Sénat permettra de donner un contenu plus précis au rôle respectif de ces différentes instances.

• A6 – Promotion et éducation pour la santé 1
• A7 – Vaccination
• A8 – Pratiques et expériences internationales
• A9 – Approches communautaires et populationnelles

Sessions de commuications orales17h00 - 18h30

 

• S6 – Outils de la gouvernance - Salle BC
• S7 – Actions en milieu scolaire - Salle GH
• S8 – Participation des usagers et associations - Salle 120 conférence
• S9 – Evaluation des interventions et organisations en santé publique - Salle 200
• S10 – Amélioration de la qualitédes soins - Salle 120
• S11 Approches communautaires - Salle I
• Session IReSP (2) – Quoi de neuf dans la recherche en Santé Publique ? - Salle 300
• Session MUTUALITE-DIV - Auditorium 450 - Programme détaillé prochainement disponible



Vendredi 2 Octobre 2009

En parallèle des sessions de communications du congrès, le Collectif Interassociatif sur la santé organise un symposium satellite le vendredi 2 octobre en Salle 200.
Les inscriptions se font auprès du Collectif Interassociatif.
Télécharger le programme provisoire

Sessions de communicatios orales8h30 - 10h00 

 

• S12 – Environnement et santé - Salle 120
• S13 – Inégalités sociales de santé - Salle 120 conférence
• S14 – Actions en éducation thérapeutique - Salle 300
• S15 – Sécurité des soins - Salle GH
• S16 – Dépistage des cancers - Salle I
• S17 – Economie de la santé, financement de soins - Salle BC
• Session SFSP-DGS – L'ARS : les équilibres de la gouvernance - Auditorium 450

Sessions de communications affichées – 10h15 - 10h45

 

• A10 – Gouvernance 2
• A11 – Politiques publiques 2
• A12 – Système de soins 2
• A13 – Système de soins 3
• A14 – Promotion et éducation pour la santé 2
• A15 – Evaluation, outils et méthode de recherche 1
• A16 – Dépistage
• A17 – Inégalités de santé et déterminants de santé
• A18 – Information, communication

Sessions de communications orales10h45 - 12h15

 

• S18 – Alerte et surveillance sanitaire - Salle GH
• S19 – Déterminants de santé - Salle 120 conférence
• S20 – Etat des lieux de l'éduction thérapeutique en régions - Salle 300
• S21 – Apports des sciences sociales en santé publique - Salle I
• Session SFSP-INPES – Promotion de la santé et ARS - Auditorium 450
• Session invitée DSP Montréal – L'approche configurationnelle pour apprécier l'organisation des services de santé dans leur globalité : méthode, applications, regard critique - Salle 120
• Session démonstration - Salle BC - Cette session poursuit la session de communications affichées A18 : les films, documentaires et sites internet des quatre dernières interventions seront projetées lors de cette session.

Déjeuner 13h00 - 14h30

Sessions de communications orales – 14h30 - 16h00

 

• S22 – Systèmes de soins 1 - Auditorium 450
• S23 – Education pour la santé - Salle 300
• S24 – Santé au travail - Salle I
• S25 – Médecins généralistes et prévention - Salle GH
• S26 – Politiques locales de santé - Salle BC
• Session SFSP – La Conférence Régionale de Santé (et de l'Autonomie) dans la future gouvernance régionale - Salle 120 conférence
• Session invité Institut Droit et Santé – Santé publique : tout est-il évaluable ? - Salle 120

Sessions de communications affichées – 16h15 - 16h45

 

• A19 – Système de soins 4
• A20 – Système de soins 5
• A21 – Alerte et surveillance sanitaire
• A22 – Promotion et éducation pour la santé 3
• A23 – Education thérapeutique
• A24 – Evaluation, outils et méthode de recherche 2
• A25 – Santé au travail
• A26 – Fonctions, métiers et formation
• A27 – Milieux de vie et approches populationnelles

Sessions de commuications orales17h00 - 18h30 

 

• S27 – Systèmes de soins 2 - Auditorium 450
• S28 – Formations des professionnels de santé - Salle I
• S29 – Evaluation pédagogique en éduction thérapeutique - Salle 300
• S30 – Informations en santé publique - Salle BC
• S31 – Territorialisation en santé - Salle GH
• Session SFSP – La performance, un outil de gouvernance pour promouvoir la qualité de soins en médecine générale - Salle 120 conférence
• Session LMDE – L'état de santé des étudiants : de l'état des lieux vers des priorités de santé publique à gérer dans les territoires - Salle 120

Table-ronde sur la pandémie grippale 18h30 - 20h00

 

Samedi 3 Octobre 2009

Séance plénière    9h30- 12h00

 

REMISE DES PRIX PAR FRANCOIS BOURDILLON, PRESIDENT DE LA SOCIETE FRANCAISE DE SANTE PUBLIQUE

 

9h30 – La gouvernance et le système de santé français
Roselyne BACHELOT-NARQUIN, Ministre de la Santé et des Sports, Paris

 

QUELLE GOUVERNANCE POUR QUEL SYSTEME DE SANTE ?

 

10h00 – Gouvernance nationale, gouvernance européenne
Marc DANZON, Directeur Régional pour l'Europe, OMS Europe, Copenhague

 

10h20 – Gouverner par la qualité ?
Laurent DEGOS, Président du collège de la Haute Autorité de Santé, Paris

 

10h40 – Gouvernance régionale et Conférence Régionale de Santé
Bernadette DEVICTOR, Présidente de l'Assemblée permanente des Conférences Régionales de Santé, Lyon

 

11h00 – La régionalisation des politiques de santé en France
Anne TALLEC, Observatoire Régional de la Santé, Nantes

 

11h20 – Le point de vue d'un président de Conseil Régional
Jacques AUXIETTE, Président du Conseil Régional des Pays de Loire, Nantes

 

11h40 – Des interrogations pour demain !
Didier TABUTEAU, Vice-Président de la Société française de santé publique et Responsable de la Chaire santé de Sciences-Po, Paris

 

 Clôture finale


S'inscrire: http://www.sfsp.fr/manifestations/manifestations/infos.php?cmanif=17&cpage=4

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans --> Colloque
commenter cet article
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 06:37

La Conférence nationale des Comités de Protection des Personnes oragnise son 18ème colloque annuel sur le thème Recherche sur la personne: évaluation du risque et protection à Lyon les 16 et 17 septembre 2009 au Grand Refectoire de l'Hôtel  Dieu.

Les administrateurs de la Conférence Nationale des Comités de Protection des Personnes et les membres du Comité d’Organisation sont heureux de vous accueillir pour ce 18

 

ème colloque de la CNCP qui se tient pour la troisième fois à Lyon, au sein du prestigieux Hôpital de l’Hôtel-Dieu, les mercredi 16 et jeudi 17 septembre 2009.

Se constituer sur le différent, sur le multiple, sur l’universel…

Le rôle des CPP est de mettre en oeuvre la protection de la personne se prêtant à la recherche biomédicale, dans l’objectif de préserver la dimension éthique de notre société démocratique et pluraliste dans son approche de l'homme. Les nouveaux savoirs et techniques, le dynamisme de la recherche scientifique, les forces du marché, le souci de juste allocation des ressources, ainsi que les demandes de la société, mettent les acteurs de la recherche en santé dans des situations complexes.

Le colloque annuel de la CNCP est organisé cette année par les Comités de Protection des Personnes de l’inter-région Sud-Est. Leurs membres ont voulu des rencontres et des partages d’expériences entre acteurs venus d'horizons divers, engagés dans l'ensemble du monde de la recherche. Par regards croisés, ils adoptent les principes d'incertitude et de complexité. Ils s'interrogent sur l'éthique interculturelle résultant d'une interaction à géométrie variable entre nos appartenances à différents groupes humains - culturels, sociaux, professionnels...

Tous partagent la conviction que la vie en général et la vie humaine en particulier ne sont pas des réalités monolithiques. En effet, chaque être humain résulte des relations tissées avec l'Autre, s'enrichissant personnellement à travers chacune d'entre elles, s'ouvrant ainsi progressivement à toute l'humanité dans sa diversité. Durant les patientes délibérations sur lesquelles se fondent leurs avis, et notamment l’évaluation du risque, les membres de CPP respectent ainsi la singularité des situations en fonction de leur ouverture sur l'universel.

François CHAPUIS,

Coordonnateur du Comité d’Organisation du Colloque 2009

organisé par les CPP de Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon et Saint-Étienne.

P R O G R A M M E

MERCREDI 16 SEPTEMBRE 2009

9 : 00 ACCUEIL DES PARTICIPANTS

9 : 45 ALLOCUTIONS D’OUVERTURE

Mr G. COLLOMB, Maire de Lyon (sous réserve)

Dr F. CHAPUIS, Comité d’organisation

Mr P. CASTEL, Directeur Général des Hospices Civils de Lyon

Pr F.N. GILLY, Doyen de la Faculté de Médecine, Lyon

Dr E. FRIJA-ORVOEN, Présidente de la CNCP

10 : 30 APPRECIATION GLOBALE DU RISQUE

Modérateurs : Mme C. LEFRANC, Sous-Directeur, Sous-Direction de la Politique des Pratiques

et des Produits de Santé, Direction Générale de la Santé

Dr E. FRIJA-ORVOEN, Présidente de la CNCP

 

EXPOSITION AU RISQUE LORS DES ESSAIS DE PHASE I

  Dr M. SIBILLE, Investigateur, Club Phase I

  Pr P. LECHAT, Direction de l’Evaluation des Médicaments et Produits Biologiques, AFSSaPS
 

RISQUE ET INFORMATION DU PATIENT

Mr A. SAGNE, Maître de Conférence en Psychologie, Université Lyon 2, CHU Saint-Etienne

Mr N. AUMONIER, Philosophe, Sciences Humaines et Sociales, Faculté de Médecine, Grenoble 

Mme C. KAPITZ, Laboratoire « communication, culture, société », Ecole Normale Supérieure - Lettres Sciences Humaines 

Mr F. FAISAN, Représentant Association Agréée des Malades et d’Usagers du Système de Santé, CPP Sud-Est I, Saint-Etienne

Mme E. RIAL-SEBBAG, Juriste, CPP Sud-Ouest et Outre-Mer I, Toulouse

12 : 30 Déjeuner sur place

onférence National

14 : 00 LA RECHERCHE NON INTERVENTIONNELLE

Modérateurs : Pr F. LEMAIRE, Président de la Délégation Interrégionale à la Recherche Clinique, Ile de France

Dr P. VASSAL, Vice-Présidente de la CNCP

Pr O. JARDE, Député de la Somme

Mme F. AGOSTINO-ETCHETTO, Directeur-Adjoint à la Recherche Clinique Rhône Alpes Auvergne

Mme E. DECULLIER, Méthodologiste, CPP Sud-Est III

15 : 00 LA QUALIFICATION DE LA RECHERCHE

Modérateurs : Mr J. GRUNWALD, CPP Sud-Est V, Grenoble

Dr C. BOUTELOUP, CPP Sud-Est VI, Clermont-Ferrand

Pr F. MION, Médecin Chercheur, INSERM, Lyon

Mme M. FUSSELLIER, Représentant Association Agréée des Malades et d’Usagers du Système de Santé, CPP Sud-Est III, Lyon

Me A.M. REGNOUX, Juriste, CPP Sud-Est VI, Clermont-Ferrand


16 : 00 Pause


16 : 30 LES COLLECTIONS D’ECHANTILLONS BIOLOGIQUES

Modérateurs : Mr P. RUSCH, CPP Sud-Est I, Saint-Etienne

Dr F. CHAPUIS, CPP Sud-Est III, Lyon

DrM.C.MAZE, Responsable Administratif du Centre de Ressources Biologiques des HCL

Mme C. MALCUS, Responsable Bioéthique et Essais Cliniques, Biomérieux

17 : 30 LES CONFLITS D’INTERET

Modérateurs : Dr J. NEIDECKER, CPP Sud-Est III, Lyon

Dr H. GRANJEAN, CPP Sud-Ouest Outre-Mer I, Toulouse

Mr J. MORET-BAILLY, Juriste, Université Saint-Etienne

Mr L. GEFFROY, Directeur Hôpital, Conseiller Général des Etablissements de Santé, Ministère de la Santé

Dr H. MAISONNEUVE, Médecin, Industrie Pharmaceutique

18 : 15 SYNTHESE DES TABLES RONDES

Dr E. FRIJA-ORVOEN, CPP Ile-de-France I


19 : 00 Découverte du Patrimoine de l’Hôpital de l’Hôtel-Dieu


19 : 30 Cocktail dînatoire (Grand Dôme, Hôtel-Dieu)


21 : 30  Fin de soirée des CPP

 


JEUDI 17 SEPTEMBRE 2009

08 : 30 PETITS PROBLEMES DE LA VIE COURANTE D’UN CPP

Atelier 1 : rôle du pharmacien dans la qualification des produits expérimentaux

Animation : M. P. MARIE, CPP Ouest I, Tours

Pr G. AULAGNER, Pharmacien, Lyon

Atelier 2 : pré-inclusions de patients avant l’étude

Animation : M. P. RUSCH, CPP Sud-Est I, Saint-Etienne

Dr T. DELANGRE, CPP Nord-Ouest I, Rouen

Atelier 3 : nouvelles formes de recherche

Animation : Dr F. CHAPUIS, CPP Sud-Est III, Lyon

Pr G. GUY, CPP Ouest II, Angers

Atelier 4 : activités déléguées, qualification des investigateurs

Animation : Pr B. BLETERRY, CPP Est I, Dijon
M. O. SIGMAN, CPP Ile-de-France III, Paris

Mme E. RIAL-SEBBAG, CPP Sud-Ouest etOutre-Mer I, Toulouse

Atelier 5 : protocoles combinés

Animation : Dr J. NEIDECKER, CPP Sud-Est III, Lyon

Dr Y. DONAZZOLO, Optimed, Grenoble et Lyon

Atelier 6 : considérations éthiques de la fin de la recherche

Animation : Mr C. DEMONFAUCON, CPP Ile-de-France VI, Paris

Dr A.M. DUGUET, CPP Sud-Ouest Outre Mer II, Toulouse

Atelier 7 : ateliers spécifiques pour les secrétaires de CPP

Animation : Mr T. VIOZAT, CPP Sud-Est I, Saint-Etienne

Mme E. VERCHERAND, CPP Sud-Est III, Lyon

Mme O. MARITAZ, CPP Sud-Est IV, Lyon

Mme F. LUCZAK, CPP Sud-Est V, Grenoble

Mme V. VIGERIE, CPP Sud-Est VI, Clermont-Ferrand


10 : 00 Pause


10 : 30 SYNTHESE « TABLES RONDES »

Un rapport par atelier, suivi d’une discussion

12 : 00 CONCLUSIONS DU COLLOQUE ET PERSPECTIVES

Dr E. FRIJA-ORVOEN, Présidente de la CNCP,

Dr F. CHAPUIS, Président du Comité local d’organisation.

CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA CNCP

Bureau

Dr E. FRIJA-ORVOEN, Présidente (CPP Ile-de-France I, Paris)

M. C. DEMONFAUCON Vice-Président, (CPP Ile-de-France VI, Paris)

Dr P. VASSAL, Vice-Présidente (CPP Sud-Est I, Saint-Etienne)

Dr T. DELANGRE, Secrétaire Général (CPP Nord-Ouest I, Rouen)

M. O. SIGMAN, Secrétaire Général Adjoint (CPP Ile-de-Fance III, Paris)
M. P. RUSCH, Trésorier, (Sud-Est I, Saint-Etienne)

Membres

Pr B. BLETTERY (CPP Est I, Dijon)

Dr F. CHAPUIS (CPP Sud-Est III, Lyon)

Dr A.M. DUGUET (CPP Sud-Ouest Outre-Mer II, Toulouse)

Dr H. GRANJEAN (CPP Sud-Ouest Outre-Mer I, Toulouse)

Pr G. GUY (CPP Ouest II, Angers)

M. P. MARIE (CPP Ouest I, Tours)

Mme E. RIAL-SEBBAG (CPP Sud-Ouest Outre-Mer I, Toulouse)

M. O. SIGMAN (CPP Ile-de-France III, Paris)

COMITE LOCAL D’ORGANISATION

Les membres délégués par les CPP de l’interrégion Rhône Alpes Auvergne

Dr P. VASSAL (CPP Sud-Est I, Saint-Etienne)

Dr F. CHAPUIS (CPP Sud-Est III, Lyon)

Dr D. ESPINOUSE (CPP Sud-Est IV, Lyon)

Mr J. GRUNWALD (CPP Sud-Est V, Grenoble)

Pr P.M. LLORCA (CPP Sud-Est VI, Clermont-Ferrand)

Les secrétariats des CPP de l’interrégion Rhône Alpes Auvergne

M. T. VIOZAT (CPP Sud-Est I, Saint-Etienne)

Mme E. VERCHERAND (CPP Sud-Est III, Lyon)

Mme O. MARITAZ (CPP Sud-Est IV, Lyon)

Mme F. LUCZAK (CPP Sud-Est V, Grenoble)

Mme V. VIGERIE (CPP Sud-Est VI, Clermont-Ferrand)

Secrétariat du Comité local d’organisation

Mme E. VERCHERAND, CPP Sud-Est III – CNCP

Hôpital de l’Hôtel-Dieu – Porte 16 – 1 Place de l’Hôpital – 69288 LYON CDX 02

Tél : 04 78 42 94 48 / Fax : 04 78 42 94 69

Email : cppsudest3@yahoo.fr

elisabeth.vercherand@chu-lyon.fr

Site : www.cppsudest3.com

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans --> Colloque
commenter cet article
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 07:05

Dans le cadre des «Entretiens droit et santé », L’Institut Droit et Santé recevra
le 22 septembre 2009 de 18h00 à 19h30,
J.M. Delarue
, contrôleur général des lieux de privation de liberté,
sur le thème :

« La protection de la santé dans les lieux de privation de liberté
»

L’accès est libre et gratuit dans la limite des places disponibles ; une inscription préalable en ligne est toutefois nécessaire:
http://www.institutdroitsante.com/inscripcolloque6.php

Sont précédemment intervenus
*le 16 mars 2009, Monsieur Jean-Claude Bonichot, Juge à la Cour de Justice sur le thème "CJCE et droit de la santé",
*le 24 juin 2008 Bruno Lasserre, Conseiller d’Etat et Président du Conseil de la Concurrence, sur le thème « Concurrence et Santé",
*le 19 février 2008 Mme Marie-Odile Bertella-Geffroy, juge d'instruction, vice-présidente et coordonnatrice du pôle santé publique au tribunal de grande instance de Paris sur le thème: « Justice pénale et Santé »

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans --> Colloque
commenter cet article
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 09:06
L'Institut d'Etudes Politiques a créé en 2006 une chaire santé tenue par Monsieur Didier Tabuteau, Conseiller d'Etat, Professeur à l'IEP Paris, Professeur associé et co-directeur de l'Institut Droit et santé de l'Université Paris Descartes.

Notez cette adresse dans vos favoris:
http://chairesante.sciences-po.fr/

Sa mission est :
-Diversifier les cursus de formation initiale
-Développer la formation continue
-
Stimuler la recherche
-
Contribuer aux débats

C'est dans ce cadre que, chaque mois, les Tribunes de la santé
donnent l'occasion à de «grands témoins» d’exposer leur point de vue sur les enjeux actuels de la santé et de l’assurance maladie.
Grâce à la participation de personnalités aux profils variés, la Chaire santé entend ainsi contribuer aux débats et à la réflexion autour des problématiques de santé.

La prochaine conférence, gratuite et libre d'accès dans la limite des places disponibles (mais avec inscription obligatoire par avance)
, aura lieu 
Jeudi 24 septembre 2009 
en salle Leroy-Beaulieu / Sorel (Sciences Po, 27 rue saint-Guillaume, 75007 Paris), de 19h15 à 21h00
sur le thème

Les syndicalisme médical, entre contestation et co-gestion
le Dr Martial OLIVIER-KOEHRET, Président de MG France
et le Dr Michel CHASSANG, Président de la CSMF
.
Ndlr: Recommandez le site où vous avez eu connaissance de l'information si vous vous y rendez.
Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans --> Colloque
commenter cet article
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 14:28

Présentation

Le séminaire des « Grands Dossiers de la Protection Sociale » se déroulera à nouveau sur Marseille du 21 au 25 septembre 2009 pour présenter les enjeux de la Protection Sociale sur 2010.

Les Directeurs Généraux des branches ou des régimes concernés présenteront leur vision sur cette question d’actualité :

« Comment concilier les valeurs et la performance de la protection sociale dans un contexte de crise économique ? »

Remarque : Devant le succès rencontré du retour sur la cité phocéenne, nous invitons les personnes intéressées à s’inscrire très rapidement car le nombre de places est limité

.

Modalités pratiques

21 au 25 septembre 2oo9

Les Grands Dossiers de la Protection Sociale

Comment concilier les valeurs et la performance de la Protection Sociale dans un contexte de crise économique ?

Durée : 4 jours

du lundi 14h00 au vendredi 12h00

Lieu : Hôtel Mercure Eurocentre.

1 rue Neuve Saint Martin, Marseille

Prix : Séminaire Résidentiel : 2145€

frais de séjour et actes inclus

Pour toute information complémentaire,

Vos contact à l’EN3S

Céline MICHEL

Responsable de Projets

celine.michel@en3s.fr

Brigitte DUMAS

Assistante

/ 04 77 81 15 33

brigitte.dumas@en3s.fr

/ 04 77 81 15 36 SS

 

Programme

Lundi 21 septembre 2009

14h00 14h15

Accueil et présentation

M. Olivier BACHELARD, Directeur Formation Continue EN3S

14h15-15h45

Introduction de la problématique et positionnement de la Direction Sécurité Sociale

M. Dominique LIBAULT,Directeur de la Sécurité Sociale

16h00-17h30

UCANSS

M. Philippe RENARD, Directeur Général de l’UCANSS

 

Mardi 22 septembre 2009

09h00-10h30

Régime Social des Indépendants

M. Dominique LIGER, Directeur Général RSI-Caisse Nationale

10h45-12h15

Régime Agricole

M. François GIN, Directeur général de la CCMSA

14h00-15h30

Branche Recouvrement

M. Pierre RICORDEAU, Directeur Général de l’ACOSS

15h45-17h15

TABLE-RONDE Lutte contre les fraudes

M. Pierre RICORDEAU , Directeur Général de l’ACOSS

M. Frédéric VAN ROEKEGHEM, Directeur Général de la CNAMTS

M. Benoit PARLOS, Délégué national de lutte contre la fraude en matière de Protection sociale

Dr Lionel BENAICHE, Direction Générale de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes

 

Mercredi 23 septembre 2009
09h00-10h30

Branche Vieillesse

M. Patrick HERMANGE, Directeur Général de la CNAVTS

10h45-12h15

Les régimes de retraite complémentaires

M. Jean-Jacques MARETTE, Directeur Général AGIRC et ARRCO

14h00-15h30

Branche Maladie

M. Frédéric VAN ROEKEGHEM, Directeur Général de la CNAMTS

15h45-17h15

TABLE-RONDE Les Agences Régionales de Santé

M. Frédéric VAN ROEKEGHEM, Directeur Général CNAMTS

M. Christian SAOUT, Président de la Conférence nationale de santé

Pr Guy DELANDE, Professeur, Université de Montpellier

M. Jean-Marie BERTRAND, représentant du cabinet de R.BACHELOT


Jeudi 24 septembre 2009

09h00-10h30

Branche Famille

M. Hervé DROUET, Directeur Général de la CNAF

10h45-12h15

TABLE-RONDE Place des politiques sociales dans la lutte contre la crise économique

M. Hervé DROUET, Directeur Général de la CNAF

M. Christian CHARPY, Directeur général de Pôle emploi

M. Laurent VACHEY, Directeur Général de la CNSA

14h00-15h30

Pôle emploi : 1er Bilan

M. Christian CHARPY, Directeur général de Pôle emploi

15h45-17h15

Le cinquième risque

M. Laurent VACHEY, Directeur Général de la CNSA


Vendredi 25 septembre 2009

08h30-10h

La Fédération Nationale de la Mutualité Française

M. Daniel LENOIR, Directeur Général, FNMF

10h15-12h

Réglementation européenne

M. Jean-Yves HOCQUET, Directeur général du Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale

Conclusion du séminaire

M. Jean-Marie SPAETH, Président de l’EN3S

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans --> Colloque
commenter cet article

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles