Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
18 février 2008 1 18 /02 /février /2008 09:39

6ème séance du 1er tour de la Conférence du stage 2008 ce soir dès 19h15

Invité :
Monsieur Dominique COUJARD, Président de la Cour d'Assise de PARIS

Rapporteur : Monsieur Thimoté PHELIZON, 5ème secrétaire

1er sujet : L'histoire est elle finie ?

2ème sujet : Doit on tout accepter au nom de la liberté ?

Voir la précédente séance
Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Etudes
commenter cet article
11 février 2008 1 11 /02 /février /2008 09:36
5ème séance du 1er tour de la Conférence du stage 2008 ce soir dès 19h15

Invité :
Vincent ASSELINEAU, avocat au Barreau de Paris

Rapporteur : Cédric ALEPEE, 4ème Secrétaire

1er sujet : Peut-on encore rire de tout ?

2ème sujet : Existe-t-il une morale dans l’économie ?

Voir la précédente séance.

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Etudes
commenter cet article
4 février 2008 1 04 /02 /février /2008 09:33

4ème séance du 1er tour de la Conférence du stage ce soir dès 19h15

ATTENTION : EN SALLE DES CRIEES

Invité :
Laura Baccelliere, lauréate de la petite Conférence

Rapporteur : Grégory SAINT MICHEL, 11ème Secrétaire

1er sujet : Les collaborateurs doivent il entrer en résistance ?

2ème sujet : L’avocat doit il devenir un auxiliaire de police ?

Voir la précédente séance.
Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Etudes
commenter cet article
29 janvier 2008 2 29 /01 /janvier /2008 10:03

Discours explicatif pour le vote du VPE de l’Université Paris Descartes

Le 29 janvier 2008 au Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire de l'Université Paris Descartes, foyer des professeurs, 12 rue de l'école de médecine, 75006 Paris

Monsieur le Président de l’Université, M. le Pr. Axel Kahn,
Madame la Vice-Présidente du Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire (CEVU) , Mme Monique Hirschorn
Mesdames, mesdemoiselles, messieurs les Professeurs, maîtres de conférences, personnel IATOSS et étudiants,
 

 

Je m’appelle Olivier SIGMAN. Je suis étudiant en master 1 de droit privé ainsi qu’à l’Institut d’Etudes Judiciaires (IEJ) à la Faculté de droit de Malakoff de l’Université Paris Descartes, après avoir effectué 2 ans de PCEM1 à l’Unité de Formation et de Recherche Biomédicale des Saints-Pères puis ma licence de droit à l’Unité de Formation et de Recherche de droit de l’Université Paris X Nanterre.
Je suis président d’European Law Student Association (ELSA) de Paris, juriste dans le Comité de Protection des Personnes (CPP) Ile de France III et en stage dans un cabinet d’avocat. Je suis ici élu au CEVU sur le collège droit et me présente devant vous à la VPE.
 

 

Vous avez tous en votre possession mon CV et ma profession de foi. Il serait inutile de vous lire ces documents. Je ne vais aborder ici que les points qui me paraissent être ceux sur lesquels vous attendez les engagements que je vais prendre si vous acceptez de m’élire au poste de vice-président étudiant.
Pour ceux qui n’ont pas eu ou pu obtenir ces documents, par une merveilleuse équipe constituée autour de avec Dany et Pauline, les missions et buts y sont abordés. Nous serons spécifiquement 3, ainsi que tous les autres élus à suivre cette ligne de conduite et à prendre cet engagement.
 

 

Tout d’abord, c’est la démocratie étudiante qui restera le point d’orgue de mon mandat à travers plusieurs évènements :
*les campagnes de communication pour les élections aux conseils des UFR en fin d’année universitaire qu’aux conseils centraux dans 2 ans.
*le débat universitaire qui a été lancé avant les élections dans les conseils centraux et qui doit se poursuivre, notamment à propos de la loi LRU

*l’engagement de l’ensemble des élus étudiants, pendant l’intégralité de la mandature, leur présence, leur activité et leur dynamisme - utile dans les conseils où ils sont élus
Enfin, une telle démocratie passe par un lieu ouvert tant aux étudiants en général qu’aux élus étudiants : un bureau pour la Vice-Présidence Etudiante ainsi qu’une salle de réunion afin de pouvoir recevoir les étudiants et coordonner les actions des élus.
Dans ce cadre de démocratie étudiante, il ne sera pas omis l’identité étudiante : la connaissance par les étudiants de la structure universitaire, de son fonctionnement, de sa reconnaissance, de l’implication des étudiants dans son fonctionnement.
 

 

Un deuxième pilier essentiel est celui de la vie étudiante. La Journée des associations fut le moment fort pour les étudiants impliqués dans la vie associative de se rencontrer, d’échanger les modes de fonctionnement de leurs structures respectives, de découvrir aussi les autres Facultés. Il va donc de soi qu’avec mon équipe, je soutiendrai avec toute la force nécessaire cette initiative, avec la fédération des étudiants de Paris Descartes, qui rassemble la majorité de ces assos. Un point précis sera consacré à la valorisation de l’engagement étudiant, notamment à travers l’Unité d’Enseignement « engagement étudiant » et diverses campagnes de communication concernant les aides aux projets étudiants (FSDIE, commission culture et engagement du CROUS, mairie de Paris…) dont Dany, sera principalement en charge.
La vie étudiante passe aussi par des évènements majeurs tels la Journée Portes Ouvertes, la chaîne d’inscription et la prise en charge des arrivants en première année.
Il est à ce moment là primordial, de s’occuper des étudiants boursiers, et de la liaison entre le CROUS et l’université dans le cadres du partenariat qui les uni.
Nous nous attarderons également autant qu’il le faudra sur l’accueil et la prise en charge des étudiants handicapés, ainsi que celle des étudiants étrangers – en programme ERASMUS notamment, en lien avec le CROUS de Paris, et notamment son espace service étudiant mis en place à la rentrée pour centraliser les démarches qu’auront à faire ces étudiants à leur arrivée.

 

Un troisième axe d’étude sera celui de la santé des étudiants, en rapport avec la santé publique et les derniers chiffres de l’Observatoire de la vie étudiante (OVE). En effet, les étudiants qui travaillent en même temps que leurs études sont de plus en plus nombreux, qu’ils soient boursiers ou non. Cela a indubitablement une répercussion sur leur santé et leurs études (absence, insomnie, fatigue). Nous pouvons également partir du constat de la diminution de l’hygiène et de la qualité de vie des étudiants (alimentation, sommeil….).
L’amélioration de la santé et de la qualité de vie des étudiants, ne pourra bien sûr s’effectuer sans une liaison constante avec le Service InterUniversitaire de Médecine et de Prévention à la Santé (SIUMPS) (fermeture des espaces santé étudiants, augmentation du coût de la vie, des cafétéria CROUS, des tarifs des RU, des logements, malgré les efforts récents de l’Etat concernant les bourses et le logement étudiant sans vouloir virer dans un discours unefien sur le désengagement de l’état dans les CROUS.)
 

 

Enfin, une partie du mandat sera consacrée aux missions de formation, de pédagogie et d’enseignement. Dans ce cadre, nous souhaitons mettre en place un annuaire des anciens qui permettra à terme une meilleure insertion professionnelle, à l’égal de ce qui se fait dans les grandes écoles. Un Bureau de l’Insertion Professionnelle en sera l’aboutissement
 

 

L’équipe que je forme avec Dany, élu au CA et Pauline, élue ici-même et chargée de mission dans le projet que nous soumettons à votre vote s’engage et saura être présente pour les étudiants durant ces deux ans de mandature, en lien avec l’administration de l’université et le CEVU, évidemment….
MERCI de votre attention.  

 

Seul le prononcé fait foi

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Etudes
commenter cet article
28 janvier 2008 1 28 /01 /janvier /2008 10:29

3ème séance du 1er tour de la Conférence du stage ce soir dès 19h15

Invité :
Monsieur Jean-Yves LIENARD, avocat au barreau de Versailles

Rapporteur : Monsieur Romain Ruth, 2ème Secrétaire

1er sujet : Faut-il tenir sa parole ?

2ème sujet : Le duel judiciaire est-il aboli ?

Voir la séance précédente.
Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Etudes
commenter cet article
28 janvier 2008 1 28 /01 /janvier /2008 07:45

Jean-François Bach, secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences, rend  à Valérie Pécresse les conclusions de sa mission sur la première année de médecine (PCEM1)
La réduction des effectifs du PCEM1, la mise en place d'une première année de santé ouverte aux pharmaciens et l'ouverture de passerelles aux étudiants recalés y sont envisagées.
Plus 45 000 inscrits en première année de médecine, des amphis surchargés, des problèmes d'organisation du concours. 

Valérie Pécresse a relancé le chantier de réforme du PCEM1. 
Elle avait confié cette mission à Jean-François Bach pour améliorer les conditions du PCEM1 et obtenir une meilleure réorientation des étudiants de médecine après un ou deux échecs
Composée d'une quinzaine de personnes dont les doyens de médecine de Paris Diderot, Paris Descartes, Rouen et Clermont-Ferrand, de représentants du ministère de l'Enseignement supérieur et de l'Académie des sciences, la commission Bach avait multiplié courant janvier les auditions auprès d'associations étudiantes, de doyens et des responsables universitaires de plusieurs filières, notamment médecine, odontologie (dentaire), maïeutique (sages-femmes) et pharmacie. «Nous  souhaitons réduire les effectifs de PCEM1 et améliorer les conditions d'enseignement et de vie étudiante, car tout ne se passe pas bien aujourd'hui.» Le secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences souligne que le concours doit être «dédramatisé» et les passerelles à la sortie du PCEM1 être «mieux organisées» en cas d'échecs au concours. «L'objectif est que ceux qui feraient deux années en première année n'aient pas perdu leur temps comme c'est le cas aujourd'hui», affirme Jean-François Bach. 

Les récents rapports de doyens sur les réformes des études médicales (Debouzie, Thuilliez) et le travail réalisé par la Commission pédagogique nationale des études médicales (CPNEM) sur l'intégration de la médecine au système LMD ont alimenté la réflexion de la commission Bach. 

L'Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF), qui a exposé ses propositions à Jean-François Bach, attend beaucoup de cette réforme de la P1.
Pour limiter le «gâchis humain», l'ANEMF demandait la mise en place d'un tutorat dans l'ensemble des universités françaises et souhaite que les lycéens disposent d'une meilleure information sur la première année de médecine. 
L'association ANEMF est favorable à une première année commune de santé incluant la pharmacie à la médecine, l'odontologie et la maïeutique. Elle souhaite que la réflexion engagée par la CPNEM autour d'une modification du programme pédagogique de la première année puisse aboutir à une intégration au cursus européen du LMD (licence, master, doctorat).
Le Pr Patrice Deteix, doyen de la faculté de médecine de Clermont-Ferrand, vice-président de la CPNEM et membre de la commission Bach, souligne que la concertation a permis «de bien avancer dans cette réflexion»
La première année commune aux quatre filières pourrait voir le jour avec des modules spécifiques comme le préconisait le rapport Thuilliez. 
Selon le Pr Deteix, un étudiant devrait pouvoir s'inscrire dans deux ou trois filières disposant de classements séparés. De même, un étudiant ayant échoué deux fois en PCEM1 pourrait disposer de passerelles vers les IUT «Après une année spécifique dans une matière (biologie, informatique…), il pourra être pris en L3. Au final, il n'aura perdu qu'un an au lieu de deux». 


La sélection à l'entrée en médecine, réclamée par les doyens et soutenue par l'Ordre et l'Académie de médecine, est frontalement refusée par les étudiants
Ces derniers souhaitent préserver le «principe républicain de l'accès à l'enseignement supérieur». Tout au plus acceptent-ils de mettre en place un redoublement différé si la note de l'étudiant est trop faible au concours (voir encadré). Les pistes de réforme de la première année sont nombreuses et la commission Bach a donc du faire des choix. Après avoir pris connaissance du rapport, le ministère de l'Enseignement supérieur retiendra des propositions début février.

La CNAM note que la France comptait, fin 2005, 114.600 médecins libéraux, dont 61.000 généralistes et 53.600 spécialistes, un effectif "pratiquement stable depuis une dizaine d'années (+0,1% par an sur la période 1995 - 2005)"."La diminution prévue par les projections démographiques dans la prochaine décennie ne s'amorce donc pas encore en 2005 pour la médecine libérale", écrit-elle encore."Les médecins ont perçu en moyenne 168.100 euros d'honoraires en 2005: 124.300 euros pour les généralistes, et 223.000 euros pour l'ensemble des autres spécialistes, avec de grandes variations selon les spécialités", ajoute-t-elle.


Une contribution d'étudiants parisiens
Le cercle cartésien des PCEM1 (C2P1) avait apporté sa contribution à la réforme de la première année de médecine. 
L'association des étudiants en PCEM1 de l'université Paris-Descartes, qui revendique 2 000 adhérents et se préoccupe de la pédagogie du PCEM1, avait présenté début janvier dix propositions à la commission Bach. Le C2P1 est favorable au maintien de la sélection actuelle aux études médicales avec un concours écrit et anonyme, sanctionnant une année universitaire «où les étudiants préparent dans les mêmes conditions le même programme défini par faculté»
Pour diminuer le nombre d'inscrits en PCEM1, l'association réclame une orientation active et ciblée des lycéens ainsi qu'une formation spécifique des conseillers d'orientation sur les filières de santé. 
Les réorientations précoces apparaissent également nécessaires afin d'éviter aux étudiants de perdre une année d'étude. 
L'association souligne que l'instauration d'une note seuil en dessous de laquelle les candidats recalés ne pourraient pas se réinscrire (5/20, par exemple) peut limiter la surpopulation dans les amphis. L'éventuelle fusion des études de médecine et de pharmacie est vue d'un bon oeil par le C2P1, qui plaide pour la création d'un institut universitaire paramédical qui faciliterait les passerelles vers les filières paramédicales. 
L'association souhaite aussi la création de passerelles vers une 2e année de licence de sciences humaines et sociales, droit ou écogestion pour les étudiants recalés-collés
Hostile au développement des écoles préparatoires privées, le C2P1 soutient en revanche les tutorats organisés par les associations étudiantes qui permettraient de maintenir «l'égalité des chances» entre les candidats

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Etudes
commenter cet article
25 janvier 2008 5 25 /01 /janvier /2008 09:52
La Conférence Berryer reprend

1ère de l'année 2008: le 30 janvier dès 21h

Invité :
Noël Mamère

Rapporteur :
Augustin d'Ollone, 1er Secrétaire

1er sujet : Faut-il prendre un dernier vert ?

2ème sujet : Faut-il fêter Noël sans ma mère ?

Voir
celle du 18 décembre 2007 avec Elie Chouraqui.

VENEZ NOMBREUX
Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Etudes
commenter cet article
22 janvier 2008 2 22 /01 /janvier /2008 09:25
2ème séance du 1er tour de la Conférence du stage 2008 ce soir dès 19h15

Invité : Monsieur Bernard de la Villiardière

Rapporteur : Monsieur Augustin d'Ollone, 1er Secrétaire

1er sujet : Peut on se passer de l'audience ?

2ème sujet : Doit-il y avoir des zones interdites ?

Voir la
1ère séance du 1er tour.

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Etudes
commenter cet article

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles