Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
9 juillet 2007 1 09 /07 /juillet /2007 16:04

La progression rapide des connaissances sur la maladie d'Alzheimer a conduit une équipe INSERM à en réviser les critères diagnostics. Avec comme principal objectif un diagnostic plus précoce, dès les tous premiers signes de la maladie. Voir la dernière conférence sur la maladie d'Alzheimer.

Bruno Dubois dirige l'Unité INSERM 610 (« Neuro-anatomie fonctionnelle du comportement et de ses troubles ») à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. C'est au terme d'un travail international qu'il rend publics ces nouveaux critères. 
La démarche vise à repérer le plus tôt possible les premiers éléments spécifiques (biologiques, cliniques, neuroanatomiques) de la maladie, « avant même que les caractéristiques d'un syndrome démentiel ne soient présents », souligne-t-il.

Concrètement, le diagnostic de la maladie repose désormais sur les critères suivants :
*Troubles de la mémoire observés par le patient ou ses proches depuis plus de 6 mois
*Confirmation par des tests, d'un trouble de la mémoire épisodique à long terme ; 
*Atrophie de l'hippocampe
*Présence d'un taux anormalement élevé de biomarqueurs spécifiques de la maladie d'Alzheimer dans le liquide cérébrospinal
*Déficit circulatoire et/ou métabolique dans les régions temporale et pariétale du cerveau.

« Les critères redéfinis visent à la spécificité absolue, explique Bruno Dubois. « Ils devraient permettre non plus seulement d'écarter l'hypothèse de maladies à symptômes similaires pour, par déduction, poser le diagnostic d'Alzheimer, mais bien d'affirmer ou d'infirmer la présence d'une maladie d'Alzheimer »
 

Voir le rapport de l'Office Parlementaire d'Evaluation des Politiques de Santé (OPEPS) sur la maladie d'Alzheimer et maladies apparentées.

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Médecine
commenter cet article
9 juillet 2007 1 09 /07 /juillet /2007 15:30

Le laboratoire américain Northwest Biotherapeutics a annoncé aujourd'hui avoir été autorisé à commercialiser en Suisse le premier vaccin contre le cancer du cerveau, dans un communiqué diffusé à la Bourse de Londres où il est coté.

L'institut suisse pour la santé publique a donné son feu vert au groupe pour que le "DCVax-Brain", fabriqué aux Etats-Unis, soit mis à disposition des patients dans certains centres de santé en Suisse, selon le communiqué. Le laboratoire compte le faire à partir du troisième trimestre 2007.

"Nous sommes ravis d'être la première société à mettre sur le marché un vaccin thérapeutique personnalisé pour le cancer du cerveau, pour lequel les chances de survie sont très faibles actuellement", a déclaré Alton Boynton, PDG du laboratoire américain, dans le communiqué.

Northwest Biotherapeutics compte également déposer un dossier d'approbation pour son vaccin aux Etats-Unis et en Europe au début 2009, en fonction de l'avancée d'essais cliniques de phase II qu'il réalise actuellement auprès de patients américains.

Le DCVax-Brain a déjà obtenu en Europe et aux Etats-Unis le statut de produit orphelin, qui lui garantira d'être vendu en exclusivité pendant plusieurs années sur ces marchés s'il est le premier à être autorisé par leurs autorités sanitaires

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Médecine
commenter cet article
9 juillet 2007 1 09 /07 /juillet /2007 06:19

Depuis hier, la Croix-Rouge française se lance dans son tour de France.

Pour la 6ème année consécutive la « caravane de l'été » va permettre aux bénévoles d'aller à la rencontre des Français pour leur expliquer les missions de l'association.

Premières étapes dans la Somme, à Fort Mahon hier et Amiens aujourd'hui. 

Au cours du passage de la caravane, vous aurez la possibilité de vous initier gratuitement aux gestes de premiers secours, initiation dont près de 20 000 personnes ont déjà bénéficié depuis le lancement de cette opération en 1999.
En une heure de temps, jeunes et moins jeunes peuvent acquérir les bons réflexes qui font la différence en cas d'urgence. Le slogan de la Croix-Rouge est d'ailleurs explicite : « Une heure de soleil en moins, pour une vie sauvée en plus ».

Après Amiens, la caravane passera à Ouistreham (Calvados) les 11 et 12 juillet, à Ploemeur (Morbihan) les 14 et 15 juillet, à Saint-Jean-de-Monts (Vendée), les 17 et 18 juillet, au Lac de Vassivière (Creuse) les 20 et 21 juillet, à Carcans Maubuisson (Gironde) les 23 et 24 juillet, à Biscarosse (Landes), les 26 et 27 juillet, à Tarbes (Hautes Pyrénées), les 29 et 30 juillet. La caravane parcourera d'autres villes pendant tout le mois d'août.
 

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Médecine
commenter cet article
5 juillet 2007 4 05 /07 /juillet /2007 09:09

La première naissance d'un enfant - une petite fille - conçu in vitro à partir d'une cellule sexuelle (un ovocyte) immature vient d'être annoncée par le docteur Hananel Holzer, de l'hôpital McGill de Montréal (Canada). Trois grossesses ont d'autre part pu être obtenues à partir de la même technique. 

Cette nouvelle première dans le domaine de la procréation médicalement assistée a été annoncée, lundi 2 juillet, lors de la 23e conférence de la Société européenne de reproduction humaine et d'embryologie (Eshre), qui se tenait à Lyon jusqu'au 4 juillet.

L'équipe canadienne a mené ses recherches sur un groupe de 20 femmes âgées en moyenne de trente ans et souffrant du syndrome des ovaires polykystiques (ou syndrome de Stein-Leventhal), qui se caractérise par d'importantes perturbations hormonales et une stérilité liée au blocage de la maturation des ovocytes. Les chercheurs ont prélevé au total 296 ovocytes dont 290 étaient immatures. Grâce à une technique originale de culture in vitro, ces cellules sexuelles ont été portées à maturité en moins de 48 heures, puis ont été congelées durant plusieurs mois à partir d'un dispositif de vitrification mis au point à l'hôpital McGill.

Après décongélation, 148 ovocytes ont pu être fécondés via la technique de l'injection intracytoplasmique de spermatozoïdes. Les chercheurs ont ainsi pu obtenir 64 embryons mais seules quatre grossesses ont pu être obtenues. "Il est possible que cette méthode devienne une des principales options pour la préservation de la fertilité, notamment pour les patientes chez lesquelles on ne peut pas faire de stimulation ovarienne et celles qui n'ont pas suffisamment de temps pour la réaliser", estime le docteur Holzer. Ce dernier souligne toutefois que cette recherche n'est encore qu'au début de son développement.

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Médecine
commenter cet article
5 juillet 2007 4 05 /07 /juillet /2007 06:20

Consommer seulement deux petits carrés de chocolat noir tous les jours permet de réduire sa tension artérielle sans prendre de poids, selon une étude allemande publiée aux États-Unis qui confirme les vertus médicinales du cacao consommé depuis deux mille ans.

Il était déjà connu que manger cent grammes d'aliment chocolaté tous les jours pouvait faire baisser la tension mais la médecine ignorait quel effet pourrait avoir de petites quantités de chocolat noir, riche en cacao et faible en sucre et matières grasses, explique le Dr Dirk Taubert de l'Hôpital universitaire de Cologne, le principal auteur de ces travaux.
Il a effectué sa recherche de janvier 2005 à décembre 2006 sur 44 adultes âgés de 56 à 73 ans, 24 femmes et 20 hommes, souffrant d'une pré-hypertension ou d'un premier stade d'hypertension.

Les participants ont été répartis en deux groupes, le premier ayant mangé tous les jours pendant 18 semaines 6,3 grammes de chocolat noir contenant 30 milligrammes de polyphénols et le second une quantité équivalente de chocolat blanc dépourvu de cette substance.

Les polyphénols, appelés flavonoïdes dans les fèves de cacao, sont de puissants antioxydants trouvés dans de nombreuses plantes et fruits comme le raisin et qui ont apparemment un effet dilatateur sur les artères.

Ces chercheurs ont constaté à la fin de cette période que les personnes ayant consommé le chocolat noir ont enregistré une diminution notable de leur tension artérielle, sans prise de poids, et de changement de teneur sanguine en lipides et glucose.

Dans ce groupe, la prévalence de l'hypertension est passée de 86 à 68%, ont précisé ces médecins.
En revanche, chez les sujets ayant consommé du chocolat blanc, il n'y a eu aucun changement de leur tension artérielle, souligne l'étude parue dans le Journal of The American Medical Association daté du 4 juillet.
«Bien que l'ampleur de la réduction de la tension artérielle soit modeste, elle est cliniquement probante», souligne le Dr Taubert.

Dans l'ensemble de la population, une réduction même faible de la pression systolique ferait baisser le risque de décéder d'une attaque cérébrale ou cardiaque de 8% et 5% respectivement, indique-t-il.
Plusieurs études publiées depuis un an avaient déjà révélé les effets anti-coagulants ou dilatateurs du cacao sur les artères.
Des chercheurs avaient annoncé en février que le chocolat noir non-sucré avait permis une nette amélioration de la capacité de l'artère humérale du bras à se relaxer chez des adultes.

Selon une étude fin 2006 du Dr Diane Becker, de l'École de médecine Johns Hopkins à Baltimore (Maryland), quelques carrés de chocolat noir consommés quotidiennement ont le même effet que l'aspirine pour réduire la coagulation sanguine et diminuer les risques de blocage artériel responsable de crises cardiaques.

D'autres travaux menés par le Dr Norman Hollenberg, de la faculté de médecine de Harvard (Massachusetts), sur des personnes en bonne santé de plus de 50 ans, ont montré un net accroissement du flot sanguin dans le cerveau de celles ayant consommé une boisson riche en flavonoïdes.
Ce médecin a étudié les effets du cacao sur les Indiens Kuna au Panama qui en consomment régulièrement et ne souffrent pas d'hypertension artérielle ni de dégénérescence cérébrale chez les plus âgés.

Une recherche du Dr Ian Macdonald de l'école de médecine de Nottingham (Grande-Bretagne) sur de jeunes femmes a révélé qu'une boisson riche en flavonoïdes dopait leurs fonctions mentales pendant un test.

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Médecine
commenter cet article
3 juillet 2007 2 03 /07 /juillet /2007 19:14

Le ministère de l'Agriculture annonce aujourd'hui que des mesures de précaution ont été prises en Moselle après la découverte de trois cygnes morts qui pourraient avoir été atteints de grippe aviaire.

Les résultats des premières analyses sur ces jeunes cygnes retrouvés sur un étang à Assenoncourt font état d'une "suspicion" d'influenza aviaire
Ces analyses sont en cours de confirmation au laboratoire national de référence de l'AFSSA de Ploufragan (Côtes d'Armor) afin de déterminer s'il s'agit bien d'une infection par la souche du virus H5N1 hautement pathogène. 

Les résultats sont attendus après-demain.

Conformément au dispositif européen en la matière, le ministère précise dans un communiqué avoir délimité une zone de contrôle dans un rayon d'environ un kilomètre autour de l'étang
Dans cette zone, on renforcera la surveillance de la mortalité des oiseaux sauvages, alors que seront confinés les oiseaux captifs auprès de qui des vétérinaires se rendront. 
Sont par ailleurs interdits les rassemblements d'oiseaux, la chasse aux oiseaux, tandis que chats et chiens devront rester sous le contrôle de leurs propriétaires.

Dans une zone d'observation dans un rayon d'environ 15km autour de l'étang: les autorités vont renforcer la surveillance de la mortalité des oiseaux sauvages, faire confiner les oiseaux captifs et interdire les rassemblements d'oiseaux et leur chasse.

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Médecine
commenter cet article
3 juillet 2007 2 03 /07 /juillet /2007 18:14

Le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) publié ce matin est entièrement consacré à la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO). 
Cette maladie du fumeur tue chaque année en France, une moyenne de 15 000 victimes. 

Les rédacteurs du BEH indiquent qu'elle « reste sous-estimée ».

Claire Fuhrman (Institut de Veille Sanitaire) et Eric Jougla du CépiDC, un des nombreux laboratoires de l'Institut national de la Santé et de la Recherche médicale (INSERM) ont analysé les décès survenus en France entre 1979 et 2003, chez des adultes âgés de 45 ans et plus. 
Critère d'intérêt retenu: le fait qu'ils aient comme cause initiale ou associée, une BPCO. 
Ce n'est pas si évident d'ailleurs. Comme c'est le cas dans d'autres « maladies chroniques, le décès survient la plupart du temps dans un contexte de pathologies multiples. Ce qui rend peu évident le choix d'une seule cause initiale ».

Quoi qu'il en soit, les auteurs ont remarqué que les hommes représentent 70% des décès par BPCO, pour un âge moyen de 79 ans. Mais ces chiffres sont trompeurs ! Si les hommes paient le plus lourd tribut à la maladie, les femmes sont désormais en première ligne car elles fument de plus en plus. Entre 1979 et 1999 par exemple, la mortalité annuelle par BPCO « a augmenté de 21% chez les hommes et de 78% chez les femmes »…

Autre enseignement, la BPCO tue plus dans le Nord et l'Est de la France que dans les régions Pays de la Loire, Centre, Poitou-Charentes, Aquitaine, PACA et Corse. Pour les auteurs, ces disparités régionales « reflètent probablement des différences dans les facteurs de risque ».

La BPCO est caractérisée par une obstruction des bronches et une destruction du tissu pulmonaire. Ce que les spécialistes appellent un emphysème
Aux Etats-Unis, elle constituait en 2002 la 4ème cause de mortalité. 
En France « il est vraisemblable que la mortalité continuera d'augmenter, au moins chez les femmes, dans les prochaines années ». 

Rappelons que le seul moyen efficace de stopper la progression de la maladie est tout simplement d'arrêter définitivement de fumer.

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Médecine
commenter cet article
3 juillet 2007 2 03 /07 /juillet /2007 03:14

Un rapport de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) vient de révéler que le Doliprane obtient la médaille d'or au palmarès des médicaments les plus vendus dans les officines.
L’argent et le bronze reviennent respectivement à l’Efferalgan et au Dalfagan
, deux autres produits à base de paracétamol. 

On trouve juste derrière le Lévothyrox, une hormone utilisée pour traiter le manque d’hormones thyroïdiennes (hypothyroïdie) puis Kardegic, un antiagrégant plaquettaire, Spasfon, un antispasmodique, Propofan, un antalgique contenant du paracétamol, Daflon, un veinotonique, Di Antalvic, un antalgique opiacé puis Ixprim, un antalgique. 

Autre information rendue publique par l’Afssaps : 3,2 milliards de boites de médicaments ont été vendues par les laboratoires aux officines en 2005, soit une hausse de 3,3% par rapport à 2004
Le marché du médicament serait ainsi en pleine expansion avec une croissance de 5,1% entre 2004 et 2005, soit 24,4 milliards d’euros de chiffre d’affaire (officine et hôpitaux confondus).

Côté génériques, les nouvelles sont plutôt bonnes puisque 14,5% des médicaments vendus en 2005 étaient des génériques contre seulement 12,6% en 2004

Au début du mois de juin, l’assurance-maladie révélait qu’en 2006, les Français s’étaient fait prescrire et rembourser 2,5 milliards de boites de médicaments pour un montant de 20,3 milliards d’euros, chiffres qui reflétaient un ralentissement de la croissance des dépenses (1,4% en 2006 contre 4,7% en 2005) du au développement des génériques et au déremboursement des produits à service médical rendu insuffisant et à la baisse des prix. 

Des actions sont menées depuis quelques années auprès des médecins de ville afin qu’ils ralentissent la prescription de certaines médicaments comme les antibiotiques, les statines (contre le cholestérol) ou les psychotropes (somnifères et calmant). 
Leurs effets devraient se faire sentir rapidement.

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Médecine
commenter cet article

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles