Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Actualités du droit et de la santé ...
  • Actualités du droit et de la santé ...
  • : Ce site fait un lien entre le droit et la santé. Accessible à tout public, des informations juridiques, médicales, de droit médical et des actualités générales sont présentes. Les informations fournies sur [droit-medecine.over-blog.com] sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.
  • Contact

Certification HON Code

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Recherche

Visiteurs uniques

   visiteurs uniques

 

Votre empreinte écologique

18 questions entre alimentation, logement, transport et  consommation
L'empreinte écologique moyenne d'un Français est de 56 400 m²/an. Et vous?
21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 15:46

Dans le procès actuel de l'hormone de croissance, des peines d'emprisonnement maximum de quatre ans, mais assorties de sursis, ont été requises aujourd'hui contre Jean-Claude Job et Fernand Dray, les deux principaux prévenus du procès du scandale sanitaire des hormones de croissance.

Pédiatre endocrinologue, Jean-Claude Job, 85 ans, était secrétaire général puis, à partir de novembre 1984, président de France Hypophyse, l'association para-administrative à qui l'Etat avait délégué le monopole du traitement.

Fernand Dray était responsable de l'extraction et de la purification de l'hormone dans son laboratoire de l'Institut Pasteur. La relaxe a en revanche été requise pour les accusations de malversations financières dont il fait aussi l'objet.

Une peine de deux ans de prison avec sursis a été requise contre Marc Mollet, ancien chef du service de la pharmacotechnie et de celui de distribution aux particuliers au sein de la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH).

La relaxe a été demandée pour son supérieur hiérarchique Henri Cerceau.

L'accusation a réclamé une peine d'un an avec sursis pour Elisabeth Mugnier, 59 ans, pédiatre qui était responsable de la collecte des hypophyses, glande crânienne d'où était extraite l'hormone de croissance.

La relaxe a également été demandée pour Jacques Dangoumeau, ancien directeur de la pharmacie et du médicament (DPHM) au ministère de la Santé de mars 1982 à avril 1987, et pour le médecin prescripteur Micheline Gourmelen.

Voir l'article sur l'ouverture de ce procès qui se termine le 31 mai.

Partager cet article

Repost 0
publié par Olivier SIGMAN - dans Droit médical
commenter cet article

commentaires

Traduction

Traduction en 9 langues disponibles